MONDE-SANTE / A Genève, le Docteur Ibrahima Sy présente les innovations mises en œuvre par le Sénégal – Agence de presse sénégalaise – .

MONDE-SANTE / A Genève, le Docteur Ibrahima Sy présente les innovations mises en œuvre par le Sénégal – Agence de presse sénégalaise – .
MONDE-SANTE / A Genève, le Docteur Ibrahima Sy présente les innovations mises en œuvre par le Sénégal – Agence de presse sénégalaise – .

Genève, 27 mai (APS) – Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, le docteur Ibrahima Sy, a présenté, lundi à Genève, les innovations mises en œuvre par le Sénégal dans le domaine de la santé.

« La mise en œuvre de l’approche +santé dans toutes les politiques+ afin de mieux prendre en compte les déterminants de la santé et d’avancer plus rapidement vers une couverture sanitaire universelle sont des innovations majeures que nous mettons en œuvre », a déclaré le Dr Ibrahima Sy qui a participé à la Conférence francophone. rencontres santé organisées par la Francophonie et les Industries du Médicament (LEEM) en marge du 77ème Assemblée mondiale de la santé.

Axé sur le thème « Les innovations au service de la santé », ce 26ème Cette édition a vu la participation de plusieurs ministres africains de la santé présents à l’Assemblée mondiale de la santé.

Toujours à propos de ces innovations, le Dr Sy a fait état des progrès réalisés par le Sénégal pour « atteindre le niveau de maturité 3 afin d’accélérer les progrès dans la production locale de médicaments et de vaccins ».

À cela s’ajoute la mise en place du dossier patient unique, en phase pilote, et une surveillance à base communautaire.

Plusieurs thématiques sur l’équité mondiale dans l’offre de soins avec un accent particulier sur le développement de la production locale de médicaments et de vaccins, la lutte contre les faux médicaments, la mise en place d’agences nationales de régulation respectant les normes, l’apport de la télémédecine dans l’amélioration de l’offre de soins, entre autres, ont été abordés lors des débats.

Le panel a vu la participation des ministres de la Santé de la région Afrique, du Représentant permanent de l’OIF, du Directeur de l’Académie de l’OMS et du Directeur général de l’Agence africaine du médicament.

SKS/OID

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Corentin Moutet fait le show et se qualifie pour les huitièmes de finale