voici les graves accusations portées contre lui

voici les graves accusations portées contre lui
voici les graves accusations portées contre lui

Thierno Diagne, maire de Sindia, a été placé sous mandat d’arrêt ce mercredi par le juge de la première chambre d’instruction du tribunal de grande instance de Mbour, selon le site Emedia. Les accusations portées contre lui sont particulièrement graves et inattendues. Des sources judiciaires indiquent qu’il est poursuivi pour « blanchiment » et « détention de faux billets de banque ».

Thierno Diagne, maire de Sindia, fait face à plusieurs accusations graves et diverses. Voici une liste des charges retenues contre lui :

  1. Blanchiment d’argent
  2. Possession de faux billets
  3. Usage de faux dans un document administratif (mars 2022)
  4. Escroquerie portant sur une somme de 65 millions de francs CFA (mars 2022)
  5. Conflit avec la fondation Sonatel autour de 2 700 parcelles d’une valeur de 1,7 milliard de francs CFA

L’arrestation de Thierno Diagne a eu lieu en fin de matinée. Le commandant de la brigade de gendarmerie de Poponguine a personnellement conduit le maire au parquet de Mbour. Cette nouvelle affaire s’ajoute à une série d’ennuis judiciaires pour Thierno Diagne. En mars 2022, il a été arrêté pour usage de faux en document administratif et escroquerie portant sur une somme de 65 millions de francs CFA. Il a également été impliqué dans un conflit avec la fondation Sonatel concernant 2 700 parcelles, évaluées à 1,7 milliard de francs CFA. Après un mois de détention, les interventions des autorités religieuses ont permis sa libération provisoire.

Complétez la lecture avec ces articles :

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Corentin Moutet fait le show et se qualifie pour les huitièmes de finale