Quelle liste des Bleus pour l’Euro ? – .

En novembre dernier, tout semblait clair. La a réalisé une campagne de qualification quasi impeccable et le casting pour l’Euro était connu. Une question floue restait en défense centrale car maintenir le suspense pour la liste reste un jeu terriblement jubilatoire. Mais celui de l’Euro 2024 semblait le plus clair du mandat de Didier Deschamps. Six mois plus tard, les lignes ont un peu bougé. Nous n’allons pas exagérer sur les rebondissements incroyables ou les surprises sorties de nulle part. Mais l’éventuelle extension de la liste à 26 noms, souhaitée par l’UEFA, et les blessures de trois cadres (Kingsley Coman, Aurélien Tchouaméni et Lucas Hernandez) en redessinent les contours.

Celles-ci restent malgré tout très claires mais il faut désormais apporter du sang neuf. Même s’il n’a jamais été un grand fan des listes élargies car elles augmentent principalement le nombre de joueurs frustrés sur le banc de touche, Deschamps devrait les utiliser pour amortir les risques, faire venir des joueurs en phase de récupération en Allemagne et se donner plus d’options. “Aller au 26 juste pour remplir des cases ne m’intéresse pas. Je ne vais pas non plus être malin et prendre 23 joueurs et ensuite me retrouver en difficulté parce que je n’en ai pas pris assez», déclarait-il à l’AFP fin avril.

type="image/webp"> type="image/webp"> type="image/webp"> type="image/jpeg"> type="image/jpeg"> type="image/jpeg">>>>>>>

Didier Deschamps, en conférence de presse, à la veille de France-Allemagne – 22/03/2024

Crédit : Getty Images

Gardiens : Doute levé et casting connu

  • Ils seront là : Mike Maignan, Brice Samba, Alphonse Aréola

Touché à un adducteur, Mike Maignan va mieux et pourrait même jouer contre le Torino ce week-end. Une véritable bouffée d’oxygène pour Didier Deschamps qui dispose d’une infirmerie déjà suffisamment remplie. Certes, le Milanais sort d’une saison très moyenne et sa fiabilité physique pose question mais il reste le seul véritable garant du poste. Il sera accompagné de Brice Samba et Alphonse Aréola. Si Lucas Chevalier aurait pu avoir son mot à dire, sa blessure au genou met fin au débat.

type="image/webp"> type="image/webp"> type="image/webp"> type="image/jpeg"> type="image/jpeg"> type="image/jpeg">image>>>>>>

Dans les moments difficiles à Milan, au paradis à l’Inter : le point sur les Blues de Serie A

Défense : Ouverture à gauche, élargissement dans l’axe ?

  • Ils seront là : Jonathan Clauss, Jules Koundé, Benjamin Pavard, Dayot Upamecano, Ibrahima Konaté, William Saliba et Théo Hernandez.
  • Ils peuvent le revendiquer : Ferland Mendy, Jean-Clair Todibo, Axel Disasi

Le forfait de Lucas Hernandez est un coup terrible pour Didier Deschamps qui perd son défenseur le plus fiable. Mais cela offre également de la place pour un nouveau visage sur l’aile gauche de la défense. Il devrait s’agir de Ferland Mendy, absent de Clairefontaine depuis septembre 2022 mais redevenant incontournable au Real Madrid. Au milieu, l’élargissement de la liste pourrait profiter à Jean-Clair Todbo ou Axel Disasi. Pour le reste, Jonathan Clauss, Jules Koundé, Benjamin Pavard, Dayot Upamecano, Ibrahima Konaté, William Saliba et Théo Hernandez seront évidemment au rendez-vous.

type="image/webp"> type="image/webp"> type="image/webp"> type="image/jpeg"> type="image/jpeg"> type="image/jpeg">image>>>>>>

Ferland Mendy – Réal Madrid

Crédit : Getty Images

Milieu de terrain : Ça sent bon pour Tchouaméni

  • Ils seront là : Aurélien Tchouaméni, Warren Zaïre-Emery, Eduardo Camavinga, Youssouf Fofana, Adrien Rabiot, Antoine Griezmann.
  • Ils peuvent le prétendre : Jordan Veretout, Mattéo Guendouzi

Les nouvelles sont bonnes autour d’Aurélien Tchouaméni qui pourrait même figurer sur la feuille de match de la finale de la des champions le 1er juin. Prendre 25 ou 26 joueurs au lieu de 23 peut en tout cas permettre au sélectionneur de faire ce pari… et de prendre un milieu de plus. Sans surprise, Jordan Veretout et Mattéo Guendouzi, qui sont les deux options les plus fréquentes derrière les incontournables (Warren Zaire-Emery, Eduardo Camavinga, Youssouf Fofana, Adrien Rabiot, Antoine Griezmann), se disputent une place.

Attaquants : L’inconnu Coman, le nouveau Barcola ?

  • Ils seront là : Kylian Mbappé, Olivier Giroud, Ousmane Dembélé, Marcus Thuram et Randal Kolo Muani
  • Ils peuvent le revendiquer : Moussa Diaby, Kinglsey Coman, Bradley Barcola, Christopher Nkunku.

C’est la grande question de cette liste, la plus passionnante aussi : les derniers mois de Bradley Barcola et, notamment, sa masterclass à Barcelone, ont-ils suffi à convaincre Didier Deschamps ? S’il y a un joueur avec 0 sélection capable de rentrer au dernier moment, c’est bien lui et seulement lui. Dommage pour Pierre Lees-Melou, également victime d’une fracture du péroné. Il pourrait jouer sa place auprès de Moussa Diaby, auteur d’une belle saison à Aston Villa (10 buts, 9 passes décisives).

type="image/webp"> type="image/webp"> type="image/webp"> type="image/jpeg"> type="image/jpeg"> type="image/jpeg">image>>>>>>

Moussa Diaby d’Aston Villa célèbre le deuxième but de son équipe lors du match aller de la demi-finale de l’UEFA Europa Conference League 2023/24 entre Aston Villa et l’Olympiacos FC à Villa Park le 2 mai 2024 à Birmingham, en Angleterre.

Crédit : Getty Images

Même s’il est du haut de ses 10 sélections, l’ancien Parisien n’a encore rien prouvé en équipe de France. Kylian Mbappé, Olivier Giroud, Ousmane Dembélé, Marcus Thuram et Randal Kolo Muani, malgré sa saison ratée, ont évidemment leur rond de serviette. Kingsley Coman, victime d’une blessure aux adducteurs, est de retour avec le Bayern Munich et pourrait se glisser dans la liste élargie. Christopher Nkunku se remet à peine de pépins physiques à répétition. La voie semble ouverte pour Barcola. Réponse au JT de 20 heures sur TF1.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les virus les plus anciens du monde ont été trouvés dans des os de Néandertal
NEXT Protection du caribou des forêts et des montagnes