deux autres personnes inculpées en lien avec les atrocités – .

deux autres personnes inculpées en lien avec les atrocités – .
deux autres personnes inculpées en lien avec les atrocités – .

Deux autres personnes ont été mises en examen en lien avec les exactions commises depuis le 12 mai. Un homme et une femme qui auraient joué un rôle de coordination dans les actions des émeutiers, notamment à Vallée-du-Tir et à Dumbéa. Ils sont désormais 13 à être mis en examen.

Dans un communiqué de presse ce samedi 6 juillet, le procureur de la République annonce qu’un homme et une femme d’une quarantaine d’années ont été inculpés. dans le cadre de l’enquête judiciaire sur les agissements des instigateurs présumés des exactions commises en Nouvelle-Calédonie depuis le 12 mai 2024.

Ils sont désormais placés sous contrôle judiciaire. Une enquête est en cours sur le rôle de coordination qu’ils auraient joué dans les actions des émeutiers, dans la mise en place de barrages routiers, les actes de violence et les destructions par incendie commis notamment dans la vallée du Tir et dans la région de Dumbéa.

Cette enquête judiciaire concerne donc désormais 13 personnes, dont Christian Tein, l’une des figures de la CCAT (Unité de coordination des actions de terrain).

  • Complicité de tentative de meurtre, du 12 mai 2024 au 19 juin 2024 notamment au Mont Dore, à Nouméa, à Dumbéa, à Hienghène
  • Vol en bande organisée avec arme, du 12 mai 2024 au 19 juin 2024, à Nouméa, Dumbéa, Mont-Dore et Païta
  • Destruction organisée de biens d’autrui par des moyens dangereux pour les personnes, du 12 mai 2024 au 19 juin 2024
  • Participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime, du 1er novembre 2023 au 19 juin 2024
  • Participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’une infraction punie de 10 ans, du 1er novembre 2023 au 19 juin 2024
  • Participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’une infraction punie d’au moins 5 ans d’emprisonnement, du 1er novembre 2023 au 19 juin 2024
  • Participation à un groupement formé en vue de préparer des violences contre des personnes ou des destructions ou des dommages à des biens, du 1er novembre 2023 au 19 juin 2024
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Journées du Patrimoine 2024 au Musée des Transports Urbains de Chelles (77), le programme – .
NEXT Les clubs Al Ismaili de Meknès et Centrale-Rabat remportent le titre – Aujourd’hui le Maroc – .