Quatre jours pour célébrer Notre-Dame de Bon Port à Antibes – .

Le dimanche 7 juillet, Notre-Dame de Bon Port devra cohabiter avec le second tour des élections législatives. Ce n’était pas du tout prévu, bien sûr ! Tradition millénaire, l’hommage à la Vierge du sanctuaire de la Garoupe, qui a délivré la ville de la peste grâce aux prières de ses habitants, est solide comme un roc. Elle a connu bien des événements et elle est toujours là, maintenue à flot par la corporation des marins d’Antibes.

Dimanche sera le point d’orgue de quatre jours de festivités, avec le retour de Notre-Dame, chez elle, à la chapelle de la Garoupe, après un séjour à la cathédrale. 8h30du plateau du sanctuaire, nous verrons la statue apparaître sur la route du Calvaire, parée de ses plus beaux atours, hissée sur les épaules des porteurs pieds nus qui la ramènent à la maison.

Après un temps de juste repos pour les fidèles et la traditionnelle vente de fougassettes, la grand-messe sera célébrée à 9h30par l’abbé Laurent Giallo-Perret, curé, et de nombreux prêtres, dont Sébastien Frisina, un enfant du pays. Celui qui est porteur au sein de la corporation depuis vingt ans, a été ordonné prêtre le 16 juin dernier. Il coprésidera les Fêtes cette année !

Descente aux flambeaux, feu de joie

Mais, avant dimanche, dernier jour de Bon Port, la Vierge aura fait le voyage du Calvaire en sens inverse. Jeudi 4 juilleta 7h15une première procession partira du sanctuaire. Le cap est fixé vers la cathédrale, où après les autels habituels, la messe sera célébrée à 8h30 Nous nous retrouverons jeudi et vendredi à 20h30pour un moment de prière et de chant. A cette occasion, nous pourrons acheter des cartes et des bougies à l’effigie de Notre-Dame. Le prix des bougies est désormais fixé à 2 euros, contre 1 euro jusqu’à présent. Mais, il n’y avait pas eu d’augmentation depuis quinze ans ! Pas de concert des Latines, le vendredi soir.

SAMEDIa 21h45après la messe à 21 heuresC’est le retour de la spectaculaire descente aux flambeaux. Plus de 200 porteurs se rendront sur l’esplanade Sainte-Claire, au-dessus de la plage de la Gravette, pour un feu de joie.

Opérateurs : et si vous testiez ?

Une tradition qui perdure grâce aux bénévoles, la corporation des Marins d’Antibes présidée par Olivier Michelis est une longue histoire de famille. Parmi les porteurs, le flambeau se transmet de génération en génération. Mais, un appel est lancé pour combler les rangs des remplaçants. Car, on se relaie pour porter la Vierge. Nous avons toujours besoin de jeunes investis dans cette mission. Et il est possible de faire un essai « , rappelle le président.

Du côté des complimenteurs, les enfants de 6 à 10 ans chargés de lire les compliments aux cinq autels lors des processions se font un peu plus rares… Avis à tous les parents de bonne volonté !

Renseignements au 06.77.80.68.50.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’équipe française a anéanti les espoirs belges de se qualifier pour les quarts de finale.
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné