Un nouveau sondage donne des indications pour les élections législatives de 2024 en France – .

Un nouveau sondage donne des indications pour les élections législatives de 2024 en France – .
Un nouveau sondage donne des indications pour les élections législatives de 2024 en France – .

La campagne de l’entre-deux-tours touche déjà à sa fin. Ce vendredi soir, les candidats devront cesser leurs meetings et leurs prises de parole dans les médias. Les dés seront jetés. Les Français se décideront ce dimanche 7 juillet, au second tour des élections législatives françaises.

Alors que le Rassemblement national est arrivé en tête du scrutin la semaine dernière (33,4%), le retrait de nombreux candidats pour faire barrage à l’extrême droite change la donne pour ce scrutin. Le président du RN, Jordan Bardella, n’a pas caché dimanche son ambition de devenir Premier ministre et de remporter la majorité absolue à l’Assemblée nationale. Il est toutefois possible que le successeur de Marine Le Pen ne parvienne pas à mettre ses plans à exécution. C’est en tout cas ce qu’indique un nouveau sondage.

Elections législatives françaises – Mélenchon s’accorde avec Bardella pour un débat mais exclut sa propre participation

Une majorité absolue pour le Rassemblement national ? Pas selon les résultats d’un nouveau sondage

Selon le sondage Toluna Harris Interactive réalisé du 2 au 3 juillet pour Challenges, M6 et RTL, le Rassemblement national obtiendrait entre 190 et 220 sièges au second tour de ces législatives. Ce qui signifie que le parti d’extrême droite ne disposerait pas de la majorité absolue qu’il convoite.

À la deuxième place du podium, le Nouveau Front Populaire obtiendrait 159 à 183 députés à l’Assemblée nationale. majorité présidentielle (Ensemble) limite les dégâts par rapport à ce qui a été annoncé mais ne devrait encore se contenter que de 110 à 135 sièges. Enfin, Les Républicains n’aurait que 30 à 50 députés, selon ces projections de Toluna Harris Interactive.

Un « suicide commandé » : Emmanuel Macron a-t-il fait le jeu de l’extrême droite en dissolvant l’Assemblée nationale ?

Olivier Faure, Jordan Bardella et Gabriel Attal

Qui sortira vainqueur des duels de ce second tour ? Ce que disent les sondages

Un sondage réalisé durant cette période d’entre-deux tours, publié mardi 2 juillet, révèle que les Français ne sont pas massivement favorables à une majorité absolue remportée par le Rassemblement national. En effet, selon le sondage Ifop pour LCI publié le 2 juillet, seuls 37% des électeurs se disent favorables à ce que le RN obtienne la majorité absolue, soit 289 députés ou plus. « C’est surtout le cas des Français qui ont voté pour un candidat du RN au premier tour (91%), mais beaucoup moins pour ceux qui ont voté pour un LR (34%), Ensemble (7%) ou Nouveau Front populaire (NFP, 6%) », explique LCI. 16% des Français souhaitent que le parti de Jordan Bardella n’obtienne qu’une majorité relative. 47% des Français sont opposés à une majorité, quelle qu’elle soit, pour le RN.

Toujours selon ce sondage, les candidats du RN ne sont pas les favoris dans la plupart des duels lors de ce second tour :

-Face à un candidat vert ou socialiste du Nouveau Front Populaire, c’est ce dernier qui serait le plus populaire (53%) par rapport au candidat du RN

-Face à un candidat de la majorité présidentiellec’est encore une fois ce dernier qui aurait l’avantage (53%)

-Face à un Candidat républicaince chiffre monte même à 56%

-Face à un candidat de La France Insoumiseen revanche, les électeurs sont plus indécis (50% pour le RN, 50% pour LFI)

Le RN en quête de majorité absolue, ces courses triangulaires qui pourraient changer la donne : voici tous les enjeux d’un second tour sous haute tension

Quels ont été les résultats du premier tour des élections législatives françaises ?

Les Français ont massivement voté pour le Rassemblement national au premier tour de ces élections législatives de 2024. Le parti de Jordan Bardella a recueilli 33,4% des voix, dimanche 30 juin. Derrière le parti d’extrême droite, on retrouve le Nouveau Front populaire avec 27,98% des voix. La majorité présidentielle a dû se contenter de 20,76% des voix.

« Ici, ce n’est pas le Kremlin qui décide, c’est le peuple français » : incertitudes à trois jours du second tour des législatives en France

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un homme condamné pour avoir poussé ses amants dans le vide – .
NEXT Benoît-Olivier Groulx à Laval : le scénario parfait