Tarbes. Un bel été artistique – .

Tarbes. Un bel été artistique – .
Tarbes. Un bel été artistique – .

l’essentiel
Un bouquet d’expositions proposées.

Jusqu’au 22 septembre, Le Carmel accueille Jardins Métaphysiques, une exposition de Miguel Chevalier. Artiste reconnu pour sa maîtrise de l’art virtuel et du numérique, Chevalier présente deux installations numériques majeures. « Méta-Nature IA » transforme les voûtes du Carmel en un ciel virtuel où la flore se métamorphose, inspiré des jardins de Placide Massey. L’installation Extra-Natural propose une expérience interactive où la flore dépasse l’imaginaire botanique traditionnel.

Musée Massey

Le Musée Massey rend hommage à Antonio Saura jusqu’au 19 septembre. L’exposition La Quinta del Sordo célèbre le 60e anniversaire du jumelage de Tarbes et Huesca en mettant en lumière 36 dessins de l’artiste. Saura, avec ses superpositions d’encre et d’acrylique, réinvente les œuvres des grands maîtres et dialogue avec l’héritage de Goya.

OFFICE DE TOURISME

Reyna investit l’Office de Tourisme jusqu’au 30 juillet avec Robe Sauvage, une exploration de la forme et du mouvement à travers des dessins et des vidéos. Cette préparation révèle l’intimité de sa démarche artistique. Du 1er juillet au 31 août, 33 de ses œuvres peintes et vidéos sont exposées à la Maison du Cheval, dans le cadre du festival Equestria. Puis, Marisa Vandervyl présente Danzas y Encuentros du 1er au 24 août.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le point sur les matchs de préparation des clubs de Ligue 1 – .
NEXT Levée de fonds des startups de la région MENA. Le Maroc rejoint le Top 5 – .