Patrick Olive, entretien avec le nouvel entraîneur de l’Olympique

Patrick Olive, entretien avec le nouvel entraîneur de l’Olympique
Patrick Olive, entretien avec le nouvel entraîneur de l’Olympique

Why the Olympique de Saumur?

A notre question, pourquoi avoir choisi l’Olympique de Saumur ? la réponse est venue, » Saumur m’a choisi. Depuis douze ans j’habite à Beaufort dans la vallée et, depuis deux saisons, j’étais au FC Bressuire avec un beau projet. L’opportunité se présente, Saumur recherche un entraîneur pour succéder à Jean Philippe Faure. On m’a demandé à ce moment-là. Ce qui m’a motivé, c’est le niveau et l’état d’esprit du club et des joueurs que je connaissais pour la plupart. C’était aussi la possibilité de me lancer dans quelque chose qui me convenait en termes d’esprit. Quand tout cela « correspond », cela devient très intéressant. La proximité de chez moi était un petit plus. Pour mémoire, j’aurais pu succéder à Patrice Sauvaget avec qui j’avais joué une saison à Istres. Lorsque j’ai déménagé dans la région, je l’ai contacté pour m’aider à trouver un club. Il m’a tout de suite dit, je vais m’arrêter à Saumur, peut-être que tu prendras le relais. Il y avait deux ou trois coachs sur la liste mais je n’ai pas été retenu. » Le monde est petit, c’est Julien Chevallier qui a remplacé Patrice Sauvaget et aujourd’hui, c’est lui qui remplace Patrick Olive à Bressuire. La boucle est bouclée. « Dans le projet Saumurois, il y a une certaine stabilité, des valeurs fortes qui font la force du club. Apporter mon soutien non seulement à l’équipe première mais aussi à l’ensemble du club est un défi que j’apprécie et c’est très motivant. »

Ne mets pas tout sens dessus dessous

« Je découvrirai le club au quotidien. Ensuite j’apporterai ma vision extérieure et si besoin j’avancerai vers quelque chose de différent sans vouloir tout changer. Apportez une nouvelle perspective lorsque vous réfléchissez avec le groupe. L’essentiel est que tout aille dans le bon sens. Avant de proposer quoi que ce soit, j’ai besoin de mieux me connaître et de continuer avec les personnes en place, David (Granger), Dylan le préparateur physique et Arnaud Billaud qui remplacera Jeff Rio sur le banc de touche. J’ai connu Arnaud à son arrivée au Mans FC et qui est dans l’état d’esprit du club qu’il connaît bien et qui sera pour moi un très bon relais. »

Une équipe à construire

Chaque intersaison amène son lot de questions concernant l’équipe. Qui part, qui reste, qui arrive ? Les deux premiers départs enregistrés étaient ceux des deux gardiens. Dramé qui rejoint les Voltigeurs de Châteaubriant et Duval qui signe avec Sablé. Magassa et Fresneau optent pour Les Herbiers et Tremblay part pour Dijon. Nos deux premières recrues sont deux gardiens, Hugo Cointard qui arrive de Ste Maure en région parisienne et Léon Coly de La Rochelle. Trois autres joueurs sont en attente de signature. Un retour possible, celui d’Enzo Fokam qui a déjà porté les couleurs du club. Certains ne sont pas conservés par le club, Sopromadzé, N’Guessan et Souazara. Tous les autres ont accepté de continuer. Bourgaud, Bouhoutt, Bietmann, Bouhenni, Viaud etc., une vingtaine de joueurs habitués à jouer ensemble. » La reprise de l’entraînement est fixée au mardi 16 juillet et le début du championnat le 17 août. D’ici là, le groupe sera au complet pour le début d’une nouvelle aventure. Reste à savoir dans quel groupe l’Olympique sera placé pour le championnat et la liste des matchs de préparation.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Tour de France 2024. Le classement de la 15e étape, remportée une nouvelle fois par Tadej Pogacar – .
NEXT Circulation toujours coupée à cette entrée de Caen, la fin des travaux approche – .