le Coca Cola food festival transforme le terminal des Invalides en une immense aire de restauration

le Coca Cola food festival transforme le terminal des Invalides en une immense aire de restauration
le Coca Cola food festival transforme le terminal des Invalides en une immense aire de restauration

Rien de tel que le match de l’équipe de France contre les Pays-Bas pour lancer ce vendredi le Coca-Cola Food Fest, qui ravira les amateurs de sport, de musique et de street food du monde entier pendant toute la durée des Jeux olympiques dans l’ancien terminal des Invalides. De longues tables en bois clair, un bar pétillant rempli de bouteilles de Coca, six écrans XXL… La salle géante de 1000 m2, décorée aux couleurs de la boisson gazeuse, s’est transformée en un food court tonitruant.

« C’est la première fois que je viens ici, l’endroit est incroyable, on découvre de nouvelles saveurs qui font voyager. Mais quand il y a de l’affluence, on risque de ne plus s’entendre», s’enthousiasmait ce jeudi Julien, un quadragénaire parisien, parmi les premiers clients. En cuisine, excusez-moi, le talentueux Julien Dumas, ancien chef étoilé du Saint-James, épaulé par toute une ribambelle de jeunes chefs du monde entier qui ont livré leurs recettes préférées. Tout est fait sur place, avec des produits frais.

L’immense bar central réalisé à partir de bouteilles de Coca-Cola et d’aluminium sert les sodas de la marque mais aussi de la bière, des cocktails, du Champagne et du vin.

On retrouve ici les signatures de l’Américaine Pamela Yung, chef du Flor, à Borough Market (Londres) ; de la Tchadienne Gloria Kabe, réputée pour sa cuisine afro-végétalienne ; par le Britannique Sertac Dirik, co-fondateur du célèbre restaurant turc Mangal II à Londres…

« Nous avons dû apprendre à travailler ensemble. Nous avons eu une semaine de rodage. Mais cela fait des mois que nous travaillons sur la vaisselle. Cette fois, nous sommes prêts», a expliqué Julien Dumas ce vendredi, littéralement au four et au moulin. Cela a donné pour l’ouverture un burger français au bœuf effiloché et brie de Meaux, une pizza Margarita à la mozzarella de buffala et Ossau iraty, un fish and chips français, une pide de maquereau, un pain au tofu et aubergines…

Exotique à souhait, savoureux à souhait, autant que le permet cette grande foire où nous prévoyons encore de servir 2 500 repas par jour jusqu’au 8 septembre. Comptez 14 à 20 € pour un menu avec boisson non alcoolisée. De 20 € à 30 € avec dessert. Outre les desserts du monde, il est en effet difficile de ne pas succomber aux pâtisseries de haut vol de la généreuse et très inspirée chef Claire Heiltzer, comme sa dacquoise aux fraises. Vous pouvez également, comme pour tous les plats, les déguster à la carte de 11h à minuit (entre 8 et 10 € pour les desserts, 12 € à 20 € pour les plats) avec une boisson chaude ou un verre d’alcool.

Les neuf venus des quatre coins du monde ont concocté des spécialités de leur pays et aussi ce burger français au bœuf effiloché et camembert

« Nous nous sommes retrouvés ici en essayant de rejoindre le Musée des Invalides et en contournant les installations olympiques (la station est située à proximité du futur site de tir à l’arc NDLR), raconte Louis-Maël, 26 ans, ancien Parisien exilé à Bourges. L’endroit est particulièrement beau. Avec ses volumes monumentaux, ses grandes tables en bois, la musique et l’ambiance, on se croirait à New York. »

Et ce n’est qu’un début : le Coca-Cola Food Fest diffusera sur ses écrans tous les matchs de l’équipe de France jusqu’à la fin de l’Euro et, le moment venu, les épreuves des Jeux olympiques. Il accueillera également des DJ sets et des concerts dont la programmation est à découvrir sur le site de l’événement et sur les réseaux. Ambiance garantie avec jusqu’à 3000 personnes attendues par jour. « Et en plus, on y mange bien », se réjouit Meimona. C’est un peu plus cher que McDonald’s mais la qualité des produits et l’expérience sont bien plus intéressantes ! »

2, rue Esnault-Pelterie (VIIe). Ouvert tous les jours de 11h à minuit jusqu’au 8 septembre.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La flèche de la cathédrale de Rouen est en feu – .
NEXT Après l’interdiction de leur marche, les professionnels de santé sont en grève pour deux semaines.