les jeunes de La Roulière seront relogés

les jeunes de La Roulière seront relogés
les jeunes de La Roulière seront relogés

Dans notre édition du vendredi 21 juin, nous faisions le point sur la question de la résidence Joséphine-Baker, évoquée lors de l’assemblée générale de Cap habitat jeunesse, qui devait être gestionnaire de cette structure avant que la Can décide d’en reprendre la gestion directe. Président de la Can, Jérôme Baloge nous fait part de sa réaction à la lecture de l’article.

« La construction de la résidence sociale d’hébergement pour jeunes Joséphine-Baker, prévue par le Plan local de l’habitat de l’agglomération, est en voie d’achèvement.

Cette résidence sociale de 165 logements pour 185 places, située boulevard de l’Atlantique à Niort, dans le quartier prioritaire du Clou-Bouchet, répondra aux besoins de logement des jeunes, notamment des plus précaires. Il s’agit du plus grand nombre de logements sociaux pour jeunes jamais construits dans la région, ce qui permettra de répondre à une forte demande de logements chez les jeunes. Il s’agira d’une résidence d’habitation sociale pour jeunes et non d’un foyer pour jeunes travailleurs, comme cela a toujours été prévu depuis 2019, qui accueillera un public de 16 à 30 ans, avec une priorité pour les 16-25 ans, avec un accompagnement socio-éducatif. . .

Cette réalisation de 11,5 millions, soutenue par la Semie, a bénéficié du concours précieux de nombreux partenaires, au premier rang desquels on trouve Niort Agglo, l’État, la Région Nouvelle-Aquitaine, Action Logement, la Caf, la Banque des Territoires. Dans un contexte secoué par l’inflation et les crises répétées, l’équilibre financier de l’opération a été préservé pour rendre viable l’exploitation de cette installation très attendue. A cet effet, en accord avec l’Etat, le bailleur social Semie gérera la résidence, permettant ainsi de sauver le projet. Une commission d’attribution des logements, respectant le quota préfectoral de 30% de logements réservés, sera chargée de gérer l’occupation des logements. Un accompagnement socio-éducatif peut être assuré par l’association Cap habitat jeunesse (anciennement l’Escale).

Avec cette nouvelle offre de logements sociaux pour les jeunes, une véritable réponse modernisée et économiquement durable est apportée au besoin de logement des jeunes adultes. L’offre proposée doit garantir qu’aucun jeune ne reste sans solution. A la demande de l’association Cap habitat jeunesse, l’ensemble des jeunes de la résidence La Roulière sont relogés par des bailleurs sociaux. Le Foyer de l’Atlantique reste ouvert. »

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Santosh de Sandhya Suri, au cinéma après sa sélection au Festival de Cannes 2024 – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné