découvrez les résultats de notre enquête quotidienne du 21 juin

découvrez les résultats de notre enquête quotidienne du 21 juin
découvrez les résultats de notre enquête quotidienne du 21 juin

Chaque jour jusqu’aux élections législatives, Ifop-Fiducial mesure les intentions de vote des Français pour LCI, « Le Figaro » et Sud Radio.

Si les élections avaient lieu dimanche prochain, quel score obtiendrait chacun des trois principaux blocs ?

Retrouvez le baromètre de ce vendredi 21 juin.

Suivez la couverture complète

Élections législatives 2024

Le succès annoncé du Rassemblement national est-il confirmé dans les sondages ? Le parti présidentiel peut-il limiter les dégâts ? La nouvelle alliance de gauche, le Nouveau Front populaire, a-t-elle réussi son pari ? A 17 heures, tous les jours jusqu’au vote du 30 juin, avec notre partenaire Ifop-Fiducal, LCI et TF1info proposent un instantané en temps réel du rapport de force entre les candidats aux élections législatives.

Tout au long de la campagne, les résultats de cette enquête quotidienne donnent une idée précise de l’évolution des rapports de force dans le pays. Voici les résultats de ce vendredi 21 juin.

Le RN creuse l’écart

Déjà largement en tête dans nos sondages, le Rassemblement national dirigé par Jordan Bardella gagne un point supplémentaire par rapport au sondage précédent. Le parti de Marine Le Pen, associé à Eric Ciotti, est désormais crédité de 35% des intentions de vote. Notre nouvelle enquête crédite ainsi le RN de 200 à 240 sièges potentiels à l’Assemblée nationale, soit une majorité relative imposante, selon les projections à ce jour.

Derrière l’extrême droite, le Nouveau Front populaire est stable, à 29% des intentions de vote. Loin devant les candidats de la majorité présidentielle : le parti d’Emmanuel Macron et ses alliés reculent de 0,5 point par rapport à notre précédente enquête, à 21,5% des intentions de vote. Pour mémoire, la majorité actuelle s’établissait à 26% lors des élections législatives de 2022. En projection de sièges, la gauche obtiendrait ainsi entre 180 et 210, alors que la majorité présidentielle et ses alliés ne récolteraient que 80 à 110 sièges, juste devant les Républicains (40 à 60 sièges).

IFOP/LCI

A cette date, 81% des votants se disent sûrs de leur choix de vote, un chiffre stable. Cette certitude est particulièrement marquée pour les électeurs du Nouveau Front populaire et du RN (88 %). Par ailleurs, 64% des électeurs envisagent de voter au premier tour des élections législatives, un taux qui ne change pas par rapport à notre précédente enquête.

Enquête Ifop-Fiducial pour LCI, « Le Figaro » et Sud Radio réalisée en ligne entre le 18 et le 21 juin, auprès d’un échantillon de 2 317 personnes inscrites sur les listes électorales et représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. . Ces résultats doivent être interprétés comme une indication de l’état du rapport de force actuel et non comme un élément prédictif des résultats le jour du scrutin.


Vincent MICHELON

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’association féministe Culture Egalité fête ses 11 ans – .
NEXT Le plan « Périclès » : des millions pour l’extrême droite et une victoire du RN