bordée pour certains, chaleur accablante pour d’autres

bordée pour certains, chaleur accablante pour d’autres
bordée pour certains, chaleur accablante pour d’autres

Publié le 22 mai 2024 à 20h08

Alors que le Québec transpire abondamment, le nord de l’Ontario pourrait arriver tardivement.


Le Québec est aux prises avec une chaleur digne du cœur de l’été. Saint-Anicet a d’ailleurs été la première municipalité à avoir enregistré 30°C mercredi, et tout indique que plusieurs autres secteurs, comme Montréal, pourraient se joindre au jeu. L’humidité est particulièrement présente mercredi, avec des températures frôlant les 40° par endroits.

Toutefois, le passage d’une dépression devrait mettre un terme à cette séquence étouffante dans les prochains jours.

Possibilité de bordée en Ontario

Ce même système est également à l’origine d’un phénomène très particulier : la possibilité d’assister à une bordée tardive dans le nord de l’Ontario. En effet, le centre dépressionnaire de cette même perturbation est positionné dans cette région. Ce faisant, il aspire l’air frais du nord du continent, favorisant la baisse du mercure.

Résultat : des températures proches de 0°C sont possibles entre mercredi et jeudi. Les précipitations attendues tomberaient donc sous forme solide, notamment dans les régions de haute altitude. Dans les zones les plus touchées, les accumulations pourraient atteindre 10 à 15 cm.

Quelques flocons de neige sont également possibles vers le Labrador et la Basse-Côte-Nord, mais les accumulations devraient demeurer très modestes.

Le passage de cette dépression permettrait l’entrée en scène d’un creux atmosphérique et, donc, devrait chasser l’humidité oppressante qui afflige le Québec. A partir de vendredi, le point de rosée devrait être bien plus bas, et la sensation de fraîcheur à l’ombre devrait faire son grand retour.


VOIR AUSSI : Phénomène rare observé à Ottawa

#Canada

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Autour du Mans, le réseau TER s’ouvre à la concurrence
NEXT voici cinq tavernes où prendre un verre cet été