Le Maroc met tout en œuvre pour la Coupe du monde 2030

Le gouvernement a signé un nouveau contrat programme avec Royal Air Maroc pour renforcer la connectivité internationale du royaume. La compagnie aérienne s’efforce d’augmenter sa flotte de 50 à 200 avions d’ici 2037, a déclaré mardi Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la Logistique, lors d’une séance de questions orales à la Chambre des représentants.

« Depuis la signature de l’accord ciel ouvert en 2006 avec l’Union européenne, l’espace aérien marocain a connu un développement remarquable qui a permis d’améliorer considérablement la connectivité internationale du Maroc, aujourd’hui reliée à plus de 150 destinations au lieu de 90, et d’en doubler le nombre. d’opérateurs pour atteindre plus de 45 compagnies aériennes», a ajouté le membre du gouvernement.

Lire : Maroc 2030 : les travaux d’infrastructures s’accélèrent

Certaines compagnies aériennes comme Air Arabia Maroc ont signé des accords de partenariat avec certaines régions dont celle de Casablanca pour relancer les vols intérieurs, a indiqué le responsable, affirmant que le trafic aérien intérieur a atteint 2,6 millions de passagers en 2023, alors qu’il était de 1,3 million en 2012. , Ryanair ouvrira cet été 11 vols intérieurs vers 9 destinations du royaume.

De même, des licences ont été accordées à 52 compagnies aériennes qui exploiteront 2.060 vols réguliers hebdomadaires vers le Maroc à partir de 135 aéroports internationaux, ce qui représente une augmentation de 15% par rapport à l’été 2023, a souligné Abdeljalil, rappelant que les travaux d’agrandissement des aéroports de Marrakech, Agadir, Tanger et Tétouan seront réalisés pour un montant d’environ 5 milliards de dirhams.

#Maroc

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le projet scientifique d’un collège du Cotentin remporte un prix national ! – .
NEXT « Le Sénégal risque de ne plus pouvoir se nourrir en 2050 », prévient le directeur général adjoint du projet PSS – VivAfrik