Homme endormi aspergé d’eau

Homme endormi aspergé d’eau
Descriptive text here

“Il ne fait pas chaud ?” » « Non, mais j’y ai aussi pensé. » C’est ce que l’on entend quelques secondes avant qu’un commerçant n’asperge d’eau un homme endormi devant son restaurant.

La vidéo relayée lundi par Kevin Calixte, connu notamment pour être l’un des animateurs du podcast Rapolitique, a enflammé la Toile lundi. Il a été publié pour la première fois samedi dernier. On y voit un homme dormir devant un édifice commercial du boulevard Saint-Laurent, en plein cœur du quartier chinois. Le bâtiment abrite notamment le restaurant La Toxica et un centre d’arcade, le MTL Gaming Center.

Dans la vidéo, une femme apporte un récipient rempli d’eau qu’elle tend à un autre homme. Il l’envoie au visage de l’homme assoupi, qui se réveille en sursaut, visiblement paniqué. « Nous devons nous réveiller, mon ami. […] Nous ne pouvons pas dormir ici », dit-il en riant.






Au moment où ces lignes furent écrites, - n’a pas pu parler avec le personnel du restaurant La Toxica. Pourtant, dans une réponse du restaurant à un internaute, également partagée sur le réseau social Instagram, on peut lire que l’attitude de l’homme aspergé “a été signalée à plusieurs reprises à la police”, qui ne fait rien.

Le Service de police de la ville de Montréal a toutefois fait valoir, à la lumière du « peu d’informations actuellement disponibles », qu’il ne semblait pas avoir reçu d’appel « concernant le contenu de la vidéo ».

La Toxica affirme également avoir tenté de réveiller l’homme « de la bonne manière », mais sans succès. «Il était complètement ivre», raconte-t-elle, information selon laquelle - n’a pas pu confirmer. Bref, le restaurant affirme avoir un « problème » de sans-abrisme et avoir « besoin de soutien », ce que la Ville ne lui apporterait pas.

type="image/webp"> type="image/jpeg">>>

PHOTO JOSIE DESMARAIS, -

L’entrée de l’établissement commercial situé au coeur de Chinatown

Dans un post sur X, le propriétaire du MTL Gaming Centre, qui avait initialement publié la vidéo, s’est excusé. Il a depuis supprimé le post, mais sur une capture d’écran prise par un internaute, on peut lire qu’il avait prévenu la personne de partir à plusieurs reprises. “Cela n’excuse pas mes actes”, a-t-il également écrit. Je reconnais que ce que j’ai fait était mal et injustifié. »

Dans un communiqué, le bureau de la mairesse Valérie Plante a qualifié la vidéo de « choquante ». « Toute personne a droit à la dignité et au respect, quelle que soit sa situation. »

Pratique répréhensible

Annie Savage, du Réseau de soutien aux personnes seules et sans-abri de Montréal (RAPSIM), encourage les gens à « faire preuve de tolérance et d’empathie envers les personnes qui vivent dans la rue ».

« On parle souvent des incivilités des personnes en situation d’itinérance envers les personnes qui y vivent, mais ici, il semble que ce soit la situation inverse », constate-t-elle. Elle rappelle également que chacun a le droit fondamental de vivre dans l’espace public – « pas seulement les commerçants et les clients ».

M.moi Savage invite également les citoyens gênés par la présence de sans-abri à appeler l’Équipe mobile de médiation et d’intervention sociale (EMMIS). Composé d’intervenants psychosociaux de première ligne, l’EMMIS vise à désamorcer les situations de crise, de détresse et de conflit dans l’espace public. «Il a été mis en place par la Ville justement pour répondre à ce type de situation», résume M.moi Sauvage.

Invité à commenter la marche à suivre dans de telles circonstances, le SPVM a d’abord affirmé qu’il n’encourageait pas le type de comportement adopté par le commerçant. Cela « pourrait conduire à d’éventuelles accusations criminelles ».

Il aurait été préférable d’appeler le SPVM, a indiqué la police. Les policiers appelés sur les lieux pourront ainsi analyser la situation afin d’établir la marche à suivre à la lumière des informations recueillies.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV une nouvelle vie pour la Piste des Géants
NEXT Européennes : Bardella lance le compte à rebours vers une victoire annoncée à Perpignan : Actualités