Jackie Smith veut faire exploser la taxe sur les automobilistes

Jackie Smith veut faire exploser la taxe sur les automobilistes
Jackie Smith veut faire exploser la taxe sur les automobilistes

La chef de Transition Québec, Jackie Smith, met le maire Marchand au défi de financer la gratuité des transports en commun au Québec par une nouvelle taxe sur l’immatriculation. Pour ce faire, elle propose d’augmenter la contribution annuelle des automobilistes à 1 167 $.

millions de dollars de revenus », « texte » : « Cela nous donnera 350 millions de dollars de revenus »}} »>Cela nous rapportera 350 millions de dollars de revenuss’enthousiasme Jackie Smith. C’est plus que le budget total du réseau de transport de la capitale.

Selon elle, ce montant permettrait d’offrir la gratuité aux usagers des transports publics en plus d’améliorer l’offre de services de la RTC.

La facture annuelle de 1 167 $ qu’elle souhaite répercuter sur les propriétaires de quelque 300 000 véhicules immatriculés au Québec a aussi une valeur symbolique aux yeux de Mme Smith puisqu’elle représente le coût d’un laissez-passer annuel RTC à compter du 1er juillet prochain.

Je suis administrateur du RTC et, pour la troisième année consécutive, nous allons augmenter les tarifs d’usager. Ça me fait mal au coeur.

Une citation de Jackie Smith, responsable de Transition Québec

Une taxe vieille de 30 ans

Jackie Smith trouve illogique que les usagers des transports en commun sont soumis à une majoration tarifaire cette année tandis que le maire Marchand poursuit sa réflexion sur la perception d’une nouvelle taxe sur l’immatriculation des véhicules circulant sur le territoire.

L’autoroute Félix-Leclerc (A-40) est le secteur routier le plus achalandé de la région de Québec. Les embouteillages du matin et du soir sont quasi systématiques.

Photo : Radio-Canada

Le chef de Transition Québec rappelle que la contribution actuelle des automobilistes, fixée à 30 $ par année par le gouvernement provincial, n’a pas été indexée depuis 1992.

Le maire hésite et je trouve ça consternantJackie Smith s’emballe.

Ultimatum

L’élu de Limoilou convoque Bruno Marchand pour clarifier ses intentions d’ici la séance publique du conseil d’administration du RTC, prévue mercredi à 17 heures.

Le maire a jusqu’à la fin de l’après-midi pour me répondre. Tic-tac, Bruno ! elle rit.

La cheffe de Transition Québec, seule représentante de son parti au conseil municipal de Québec, menace de claquer la porte du conseil d’administration du RTC si le maire n’est pas d’accord avec ses arguments.

Si le maire est sérieux et veut faire la transition écologique, s’il s’inquiète du changement climatique, il ne peut ignorer la question des transports.soutient Jackie Smith.

Au Québec, environ 70 % des gaz à effet de serre (GES) sont produits par le secteur des transports.

Selon Jackie Smith, pour inverser cette tendance, il faut encourager l’utilisation des transports en commun.

Le bureau du maire Marchand n’a pas souhaité commenter le départ du chef de Transition Québec.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Il appelle la police 29 fois en 2 heures et menace « d’égorger les gens »
NEXT Cet ensemble d’oreillers anti-transpiration est en super vente sur ce site populaire – .