Le chroniqueur de « Touche pas à mon poste » Jacques Cardoze publie la vidéo complète de l’attaque du fourgon dans l’Eure

Le chroniqueur de « Touche pas à mon poste » Jacques Cardoze publie la vidéo complète de l’attaque du fourgon dans l’Eure
Le chroniqueur de « Touche pas à mon poste » Jacques Cardoze publie la vidéo complète de l’attaque du fourgon dans l’Eure

Par Laura Terrazas

Publié
Il ya 1 heure,

Mise à jour Il ya 1 heure

Jacques Cardoze publie la vidéo complète de l’attaque du fourgon dans l’Eure
Domine Jérôme / Domine Jérôme/ABACA

VIDÉO – Le journaliste, membre de la bande de Cyril Hanouna depuis septembre sur C8, a partagé les images sur ses réseaux sociaux.

« D’après mes informations, Mohamed Amra aurait bénéficié de la complicité d’un gardien de prison qui aurait donné des précisions sur le parcours et la composition de l’escorte. En cavale, Mohamed Amra bénéficierait de deux planques aux environs d’Incarville.» a posté ce mardi 14 mai Jacques Cardoze sur son compte X, anciennement Twitter.

Une description qui s’accompagne d’une vidéo de près de trois minutes où l’on peut voir les assaillants s’attaquer au fourgon de la prison. Vers 11 heures ce matin, Mohamed Amra, surnommé « La Mouche », a pris la fuite. Le braquage qui a permis son évasion du péage d’Incarville sur l’autoroute A154 dans l’Eure a provoqué la mort de deux gardiens de prison. « Le pronostic vital pour deux des trois blessés est engagé »a annoncé le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti.

Journalisme d’enquête

Journaliste de formation, Jacques Cardoze est chroniqueur dans « Touche pas à mon poste » depuis septembre dernier. Embauché par Cyril Hanouna, il s’est fait remarquer sur le plateau du talk-show de C8 pour ses vives critiques à l’égard de « Complément d’enquête ». Entre 2018 et 2021, il est présentateur et rédacteur en chef du magazine d’investigation avant de quitter France Télévisions.

Tout au long de la saison, Cyril Hanouna a fait miroiter au journaliste la réalisation d’une nouvelle émission d’investigation, intitulée “Enquête de complément”. Un nouveau camouflet adressé au service public. Pour l’heure, aucune date n’a encore été annoncée. Une lenteur qui agace Jacques Cardoze, comme il le soulignait en avril dernier : “Si jamais c’est diffusé.”

VOIR ÉGALEMENT – “On m’a traité de fasciste parce que je voulais enquêter sur l’islamo-gauchisme” : les révélations chocs de Jacques Cardoze dans les coulisses du “Complément d’enquête”

« data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js” >

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV critiquée, Gérome Blois (Familles nombreuses) lève le voile sur le quotidien pas facile de son beau-fils Mathéo
NEXT Israël s’est qualifié pour la finale, au milieu d’une controverse sur sa participation