INFOS OUEST-FRANCE. Des détenus refusent de regagner leur cellule et bloquent la cour à Brest

INFOS OUEST-FRANCE. Des détenus refusent de regagner leur cellule et bloquent la cour à Brest
Descriptive text here

Depuis vers 11 heures ce mercredi 1euh Mai 2024, douze détenus de la maison d’arrêt de Brest (Finistère) refusent de regagner leur cellule. Ils avaient été emmenés se promener dans la cour prévue à cet effet.

Un problème avec les douches

Les détenus bloquent donc actuellement la cour, allumant des feux à l’aide de journaux. Selon nos , leurs revendications portent sur l’accès aux douches. En moyenne, il y en a soixante pour trois détenus. « Donc tout le monde ne peut pas se doucher tous les jours », nous raconte une Source pénitentiaire. Les détenus souhaiteraient donc y avoir accès ce jour férié et qu’il ne soit pas considéré comme un dimanche, jour où les douches restent fermées.

Lire aussi : Equipé d’une caméra, le drone a transporté du cannabis et de la cocaïne jusqu’à la maison d’arrêt de Brest

L’Eris (Equipe Régionale d’Intervention et de Sécurité) de Rennes a été appelée et se dirigeait vers Brest, vers 14 heures.

« Nous demandons que les meneurs soient ciblés et transférés vers d’autres établissements »réagit le syndicat FO Pénitentiaire.

La veille, le 30 avril, vers 23 heures, un drone avait été interpellé avec une quantité importante de stupéfiants : 120 g de cannabis, répartis en plusieurs sachets, et plus de 1 g de cocaïne.

A Brest, les surveillants dénoncent aussi régulièrement le nombre de détenus dont ils doivent s’occuper. Le taux d’occupation dépasse très souvent les 200 %.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV un dirigeant présumé en détention provisoire
NEXT Pierre-Yves Winkin, champion de Belgique de canicross : « Je vise le top 10 aux Mondiaux »