Mobilisation en baisse dans la plupart des villes du Poitou-Charentes pour cette fête du Travail

Mobilisation en baisse dans la plupart des villes du Poitou-Charentes pour cette fête du Travail
Mobilisation en baisse dans la plupart des villes du Poitou-Charentes pour cette fête du Travail

Une dizaine de rassemblements ont été organisés en Poitou-Charentes le 1er mai, fête du Travail. La mobilisation est en légère baisse par rapport à l’année dernière et la motivation des manifestants reste liée aux difficultés économiques.

300 manifestants à La Rochelle, 1 500 à Poitiers, 100 à 150 à Royan ou encore 800 à Angoulême, selon les syndicats : ce 1er mai a vu une mobilisation bien moindre que l’an dernier. Les thèmes abordés dans les cortèges restent la défense du pouvoir d’achat et de l’emploi, la hausse des salaires et les difficultés économiques de la vie quotidienne. Voici un florilège de témoignages de manifestants rencontrés dans la région ce matin.

Je suis ici pour les travailleurs, pour les droits, pour les salaires. Avec l’inflation, c’est dur. Et puis, on est parmi des gens qui ont plus ou moins les mêmes idées et on peut débattre ensemble.

Théo Gaudin

Membre du syndicat MNL La force lycée

>>

Une dizaine de rassemblements ont été organisés le 1er mai 2024 en Poitou-Charentes

© France Télévisions

Nous avons un niveau de vie décent. Nous avons de plus en plus de salariés pauvres. Nous avons des collègues qui gagnent 1 700 euros par mois avec 20 ans de carrière. Avez-vous vu les prix des locations à La Rochelle ? Nous sommes dans une crise économique qui n’a malheureusement pas été compensée.

Sylvie Geffré

Secrétaire Départemental de l’Union Sud 17

Ce qui est intéressant pour nous, c’est que depuis la mobilisation contre la réforme des retraites, il y a eu des manifestations à Royan. Pendant très longtemps, il n’y a plus eu de manifestations ici et elles reviennent.

Philippe Spec

Membre de la CGT Finances Publiques 17

D’autres rassemblements ont été organisés à Niort, Bressuire, dans les Deux-Sèvres, ainsi qu’à Châtellerault et Chauvigny, dans la Vienne.

#Français

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un agriculteur de l’Orne condamné pour pollution d’un cours d’eau
NEXT Nombre de loups en France, attaques de troupeaux… Dans la question du loup, même les chiffres font débat