eau impropre à la consommation dans plusieurs secteurs de la ville

eau impropre à la consommation dans plusieurs secteurs de la ville
eau impropre à la consommation dans plusieurs secteurs de la ville

Ce samedi 2 décembre matin, l’une des canalisations les plus importantes du réseau d’eau de Limoges, géré par Limoges Métropole, s’est rompue. Durant les deux prochains jours, l’eau du robinet sera impropre à la consommation, que ce soit pour la boire ou se laver.

Le week-end risque d’être perturbé pour la majorité des Limougeauds. Ce samedi matin 2 décembre, devant l’entrée de l’hôtel Ibis du centre-ville de Limoges, la route s’est effondrée. L’une des conduites d’eau potable les plus importantes du réseau qui relie La Bastide au centre Cercler, situé rue des Trois Maisons, est cassée.

Ce sont les restaurateurs les plus proches qui ont tiré la sonnette d’alarme à Limoges Métropole lorsqu’ils ont vu l’eau se répandre sur plusieurs mètres dans les rues avoisinantes. La conduite d’eau a été rapidement isolée ce samedi matin vers 9h30 afin de colmater la fuite.

50% du réseau impacté

« C’est l’une des principales canalisations qui alimente le réservoir du Cercler. Il traverse tout le centre pour relier La Bastide. Elle a un débit d’eau potable de 600 litres », explique sur place l’agent de Limoges Métropole.

Si le réservoir est toujours alimenté par d’autres vannes, 50 % du réseau d’eau de Limoges est impacté par une mauvaise qualité d’eau : « Elle va se colorer. Vous ne devez donc ni le boire ni vous laver avec. En effet, la casse a entraîné une survitesse du débit d’eau dans les vannes sur lesquelles se trouve un biofilm qui protège l’eau. Du fait de cette survitesse, le biofilm se détache et donc la qualité de l’eau. “L’eau se détériore.”

Une entreprise spécialisée a été dépêchée sur les lieux de l’incident pour réparer la canalisation : « Cela nécessite des moyens importants. Il va falloir creuser autour du tuyau. Découpez la partie endommagée et remplacez-la.

Selon Limoges Métropole, l’eau devrait redevenir potable d’ici lundi.

Les secteurs du CHU, la partie basse de l’avenue du Général-Leclerc, le secteur de la clinique Chénieux, les quartiers du Sablard et du Roussillon, l’avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, la rue François-Perrin ou encore le secteur de la clinique des Emailleurs devraient être impactés.

D’où vient l’eau du robinet à Limoges ?

Émilie Montalban

#France

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Donner une chanson au terrain
NEXT la 3e édition de la fête du vélo se prépare à Seyne-les-Alpes