pour son premier anniversaire, le « Deutschlandticket » n’a pas rempli tous ses objectifs

Le « pass ferroviaire », lancé le 1er mai 2023, a convaincu 11 millions d’abonnés outre-Rhin. Un chiffre encore loin des 16 millions initialement envisagés.

Publié le 05/01/2024 10:22

Mise à jour le 05/01/2024 10:24

Temps de lecture : 1 min

type="image/avif">>>>
Un train en gare de Cologne (Allemagne), le 1er mai 2023. (THOMAS BANNEYER / DPA / AFP)

Accès illimité aux bus, métros, trains locaux et régionaux : telle était la promesse du « Deutschlandticket » entré en vigueur le 1er mai 2023. Ce « pass ferroviaire » allemand permet ainsi de circuler sur tous les réseaux urbains (métro, bus, tramways). ). ) et dans les trains régionaux du pays pour 49 euros par mois. Financé à parts égales par le gouvernement fédéral et les Länder, cet abonnement a été lancé pour aider la population à faire face à l’inflation et encourager l’utilisation des transports les moins polluants.

Au moment du premier bilan, le programme n’a pas rempli tous ses objectifs : si, en un an, le « Deutschlandticket » a attiré 11 millions d’abonnés, c’est un chiffre encore loin des 16 millions initialement envisagés. rendre le système économiquement viable.

Et pour cause : le ticket coûte cher aux autorités organisatrices de transports qui subissent des pertes de recettes que l’Etat et les régions compensent en partie chaque année à hauteur de 3 milliards d’euros. Le prix du ticket pourrait bientôt augmenter jusqu’à 59, voire 69 euros par mois pour contribuer au financement du système.

A noter également : parmi les nouveaux abonnés, 8 % n’avaient jamais utilisé les transports en commun auparavant… Là encore, le passage de la voiture aux bus, métros, tramways et trains est insuffisant pour réduire significativement les émissions de CO2. Pour que le gouvernement atteigne ses objectifs climatiques, il faudrait que trois fois plus d’Allemands cessent de se déplacer en voiture.

Enfin, et sans surprise, 8 abonnés sur 10 sont des citadins. En milieu rural, l’offre de transport est moins développée et de nombreux habitants n’ont donc d’autre choix que d’utiliser leur voiture.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’hôpital rapporte qu’un raid israélien a tué 20 personnes
NEXT Bombardements israéliens meurtriers à Gaza, un envoyé américain en Israël