Et si la fumée venue de l’Ouest s’emparait du Québec

Et si la fumée venue de l’Ouest s’emparait du Québec
Descriptive text here
Publié le 12 mai 2024 à 20h31

Mise à jour 12 mai 2024 à 21h00

La chaleur des derniers jours a donné une nouvelle vie aux feux de forêt dans l’Ouest canadien. Toute cette fumée qui continue sa route vers l’est va-t-elle nous envahir ? Détails.


En bref :

  • Les incendies de forêt dans l’Ouest canadien ;

  • La trajectoire de la fumée ;

  • Ses conséquences au Québec.

Pas de fumée sans feu

La première grande chaleur de la saison a touché l’Ouest canadien : le mercure a même atteint 33,9°C vendredi dans la municipalité de Lytton. Cette chaleur, combinée au temps exceptionnellement sec des derniers mois, a ravivé les feux de forêt qui étaient endormis durant l’hiver.

Les incendies qui déciment les forêts du nord-est de la Colombie-Britannique produisent d’immenses nuages ​​de fumée qui traversent le pays vers l’est. Cette fumée détériore grandement la qualité de l’air en Alberta. À Edson, au nord-ouest de la province, une note de qualité de l’air de 232 a été attribuée. Un tel score indique une qualité de l’air très malsaine. Un peu plus au sud, Calgary obtient un score de 155, ce qui équivaut à une qualité d’air malsaine.

La situation est alarmante : les autorités ont émis des avis d’évacuation, voire des ordres, à Fort McMurray, Grande Prairie et Fort Nelson.

Et le Québec dans tout ça

Difficile de ne pas penser à la fumée qui a recouvert le ciel du Québec pendant plusieurs jours l’été dernier : selon la SOPFEU, 566 incendies en zones de protection intensive et 147 en zones nordiques ont décimé un total de plus de 4,3 millions d’hectares au Québec en 2023. La superficie ravagée par les incendies était 80 fois supérieure à la moyenne, un record historique.

FUMÉE3

Cette fois, les conditions météo sont en faveur de La Belle Province. La fumée, qui devrait envahir une grande partie du ciel du Minnesota sous forme de smog, n’aura pas ici de conséquences significatives. En effet, lorsqu’il atteindra Québec lundi, par les portes ouest, ce sera essentiellement en haute altitude. De plus, l’arrivée simultanée d’un nouveau système sera bénéfique : les douches limiteront la propagation des fumées.

FUMÉE4

Bon à savoir : contrairement à ce que l’on pourrait croire, le pic des incendies de forêt survient au printemps. Durant la saison, le Québec enregistre en moyenne 275 feux de forêt.

À VOIR AUSSI : Tempête solaire historique : le ciel s’illumine au Québec

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV en menaçant de démissionner, Gantz augmente la pression sur Netanyahu pour un plan d’après-guerre à Gaza – Libération – .
NEXT les deux hommes s’insultent entre le Texas et la Géorgie