Le film sénégalais « Banel & Adama » inaugure la 21ème édition du FCAT à Tanger

Le film sénégalais « Banel & Adama » inaugure la 21ème édition du FCAT à Tanger
Le film sénégalais « Banel & Adama » inaugure la 21ème édition du FCAT à Tanger
Banel et Adama

La 21ème édition du Festival du cinéma africain de Tarifa (FCAT) a débuté en fanfare, vendredi 24 mai, avec l’inauguration du film sénégalais « Banel & Adama », réalisé par Rama Abdoulaye Sy. Cet événement prestigieux a été célébré à Tanger grâce à un partenariat avec l’Instituto Cervantes de la ville marocaine et au soutien de l’Ambassade d’Espagne à Rabat.

L’inauguration a eu lieu lors d’une soirée de gala organisée dans le cadre historique du cinéma Alcázar, construit en 1913 et emblématique de la projection de films en langue espagnole, à Tanger, à l’époque du protectorat espagnol. La soirée d’ouverture a été marquée par la présence de personnalités notables telles que José Antonio Santos Perea, maire de Tarifa, Mounir Laymouri, maire de Tanger. Ainsi que des représentants de l’Instituto Cervantes de Tanger et de l’AECID.

Ambiance festive et musicale

L’ambiance festive a été assurée par l’artiste tangéroise Mouna Diaj, accompagnée de musiciens locaux, offrant aux invités une soirée riche en musique et culture, avec des échanges en espagnol, français et darija.

« Banel & Adama » est un film historique, le premier long métrage réalisé par une femme subsaharienne, Ramata-Toulaye Sy, réalisatrice franco-sénégalaise. Son choix comme film d’ouverture du FCAT 2024 témoigne de la diversité et de la richesse du cinéma africain, mettant en lumière des voix et des histoires souvent sous-représentées.

Avant le coup d’envoi officiel du FCAT à Tanger, une matinée intitulée « Acteurs maghrébins : ouverture à l’international » a été organisée, offrant de précieux conseils aux acteurs marocains sur la manière de s’impliquer dans les productions internationales.

Des événements en marge des films

Parallèlement aux projections de films, le festival propose également des manifestations littéraires, dont les promenades littéraires « Entre les Lignes », qui proposent aux participants une plongée dans l’histoire et la culture de Tanger à travers des œuvres qui ont inspiré de grands films liés à cette ville.

L’édition actuelle d’Entre les lignes rassemble des personnalités du monde du cinéma et de la littérature, offrant aux participants une expérience unique où les mots se mêlent à l’écran pour raconter les histoires d’amour entre les écrivains, les cinéastes et la ville de Tanger.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Annecy 2024, ces 6 films ont ravi nos journalistes
NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région