Maine-et-Loire. Octobre rose. La Ligue 49 invite les entreprises, associations… à planifier dès maintenant leurs actions

Maine-et-Loire. Octobre rose. La Ligue 49 invite les entreprises, associations… à planifier dès maintenant leurs actions
Maine-et-Loire. Octobre rose. La Ligue 49 invite les entreprises, associations… à planifier dès maintenant leurs actions

Depuis plusieurs années, à l’occasion d’Octobre Rose, de nombreuses initiatives ont été organisées par une multitude d’acteurs engagés : associations, entreprises, établissements scolaires, groupes d’amis, etc. En 2023, près de 130 000 € ont été récoltés pour soutenir les missions de l’Octobre Rose. Ligue contre le Cancer 49. Randonnées, soirées dansantes, concerts, bowling, ventes de pâtisseries, matchs de volley, ventes de roses, expositions… Pour la deuxième année, l’association souhaite éditer à nouveau une programmation Octobre Rose pour valoriser ces initiatives destinées au grand public. . Ainsi, chacun peut trouver le moyen de contribuer et de participer à Octobre Rose, le mois de la prévention et du dépistage du cancer du sein. Octobre Rose est un moment fort dans la lutte contre le cancer du sein, qui peut devenir une opportunité de synergie pour les associations engagées dans cette cause. C’est pourquoi la Ligue 49 souhaite renforcer et développer les liens de partenariat avec d’autres associations dédiées à la lutte contre le cancer du sein. Le programme pourrait être enrichi par des événements organisés par des associations partenaires.

Passez à l’action et devenez une « Entreprise Rose »

Dans le cadre d’une démarche responsable et citoyenne (RSE), les entreprises du Maine-et-Loire sont invitées à jouer un rôle central dans la sensibilisation et l’information de leurs salariés sur les risques et la prévention des cancers. Afin d’anticiper Octobre Rose, la Ligue contre le cancer 49 propose différentes idées aux entreprises :
– Des ateliers de sensibilisation dédiés au dépistage du cancer du sein et aux facteurs de risque offrent un espace d’échange et d’information aux collaborateurs.
– Un challenge connecté et ludique axé sur l’activité physique, favorisant la santé et la solidarité au sein des équipes.
– Un kit de prévention, conçu pour sensibiliser les collaborateurs et les inciter à adopter des comportements favorables à la santé et à la prévention du cancer du sein.
En complément de ces initiatives, les entreprises sont invitées à explorer et proposer d’autres moyens de soutenir la cause, comme le partage de produits, les microdons en caisse ou des événements internes dédiés. En effet, selon les enquêtes VICAN 2 et VICAN 5 et le 7ème rapport de l’Observatoire Sociétal des Cancers, 40% des personnes malades travaillent encore lorsqu’elles apprennent qu’elles ont un cancer. Par ailleurs, plus de 12 % des salariés ont vécu
rejet ou discrimination de la part de leurs collègues en raison de leur maladie. Enfin, 21 % des salariés ont rencontré des difficultés dans la poursuite de leur carrière professionnelle.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Hiba Abouk, l’ex-femme de Hakimi, prend une décision radicale
NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région