Mathilde Panot, présidente des députés de La France insoumise, appelle à l’exclusion d’Israël de l’Eurovision

Mathilde Panot, présidente des députés de La France insoumise, appelle à l’exclusion d’Israël de l’Eurovision
Mathilde Panot, présidente des députés de La France insoumise, appelle à l’exclusion d’Israël de l’Eurovision

La présidente des députés de La France insoumise, Mathilde Panot, a appelé mercredi à “exclure Israël” du concours Eurovision 2024 afin d’obtenir un cessez-le-feu dans la bande de Gaza.

« Des voix s’élèvent partout dans le monde pour exiger un cessez-le-feu. Pourtant l’Eurovision reste muette», a déploré Mathilde Panot dans un message posté sur les réseaux sociaux de la finale de ce concours de chanson, avant la finale de samedi.

“Au nom de la paix et de l’amour de la culture, nous, députés des pays européens, députés européens, artistes, citoyens, appelons à exclure Israël de l’Eurovision”, a-t-elle ajouté, concluant : “Nous ne laisserons pas la Palestine disparaître”.

Depuis le début de l’année, les pétitions se multiplient pour réclamer l’exclusion d’Israël de l’Eurovision. Fin mars, des candidats de neuf pays, dont Bambie Thug (Irlande), ont appelé à un cessez-le-feu durable.

Les candidats manifestent leur soutien aux Palestiniens

Mardi, lors de la première demi-finale, le chanteur suédois Eric Saadé, dont le père est d’origine palestinienne, a protesté contre la participation d’Israël en portant un keffieh autour du bras lors de sa prestation.

L’armée israélienne a mené mercredi des frappes aériennes et des opérations « ciblées » meurtrières dans la ville palestinienne de Rafah menacée par une importante offensive terrestre, au moment où se tiennent au Caire des négociations pour une trêve entre Israël et le Hamas.

34 844 Palestiniens morts selon le Hamas

Le Hamas est responsable d’une attaque sans précédent contre Israël menée le 7 octobre 2023 depuis Gaza qui a fait plus de 1.170 morts, principalement des civils, selon un bilan de l’AFP établi à partir de données officielles. Plus de 250 personnes ont été kidnappées lors de l’attaque et 128 restent captives à Gaza, dont 36 sont considérées comme mortes, selon l’armée.

La réponse israélienne a été dévastatrice : le déluge de tirs sur la bande de Gaza où sont entassés quelque 2,4 millions de Palestiniens a jusqu’à présent coûté la vie à 34 844 personnes selon le Hamas, provoquant une catastrophe humanitaire avec une situation de famine au nord selon le Hamas. L’ONU et des destructions colossales.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Nouvelle exposition d’Omar Chennafi à Fès – Aujourd’hui le Maroc
NEXT Valady. Jean Couet-Guichot et Gaya Wisniewski, deux artistes en résidence dans la région