le site pirate veut échapper à la justice

le site pirate veut échapper à la justice
le site pirate veut échapper à la justice

Pour éviter les mesures de blocage mises en place par les opérateurs Internet, YggTorrent n’accepte désormais que les membres enregistrés. Mais il faudra attendre un peu pour s’inscrire.

Il y a quelques semaines, la justice française a demandé aux fournisseurs d’accès Internet (FAI comme Bouygues, Free, Orange et SFR) de bloquer une longue liste de sites pirates proposant des copies illégales de contenus en téléchargement ou en streaming (voir notre article). Cette décision faisait suite à une plainte faisant suite à une plainte conjointe de plusieurs sociétés de production audiovisuelle et organismes de défense des ayants droit (Gaumont, Disney, la Fédération nationale des éditeurs de films, le Centre national du cinéma et de l’image animée, le Syndicat des producteurs de cinéma, etc.).

Parmi les sites touchés par cette mesure figurait YggTorrent, un « tracker » torrent francophone bien connu des spécialistes, qui a succédé à la fermeture du célèbre T411 en 2017. Attirant plusieurs millions de visiteurs chaque mois, YggTorrent est même une référence pour les amateurs en proposant chaque jour de nouveaux liens pour partager des fichiers de toutes sortes en torrents (films, séries, logiciels, jeux, musiques, etc.). Et comme tous les sites du même type, il avait jusqu’alors pour habitude de changer régulièrement d’adresse (URL) pour échapper aux mesures de blocage dont il faisait souvent l’objet (voir notre article).

Mais cette fois, ses administrateurs ont pris une décision plus originale et bien plus radicale : rendre YggTorrent privé. Bref, limiter l’accès aux « membres » enregistrés, c’est-à-dire aux utilisateurs ayant créé un compte personnel. Une procédure simple (il suffit de choisir un pseudo et un mot de passe et d’indiquer une adresse email), mais pas gratuite puisqu’il faut payer des frais de 19,99 euros via PayPal (une fois) ! Cela pourrait bien diminuer l’enthousiasme des amateurs de téléchargements pirates, par nature peu habitués à payer quoi que ce soit…

Et comme si ce ticket d’entrée ne suffisait pas, les nouvelles inscriptions semblent pour l’instant bloquées, l’accès à YggTorrent étant limité aux seuls membres déjà inscrits (qui représentent tout de même quelque six millions d’utilisateurs), comme le rapporte le site spécialisé TorrentFreak. Les nouveaux arrivants devront donc attendre jusqu’à nouvel ordre avant de pouvoir s’adonner aux joies des torrents.

Difficile donc de dire aujourd’hui si cette nouvelle méthode suffira à échapper aux foudres de la justice et des ayants droit, le fait de se privatiser permettant en théorie d’échapper aux radars. Mais il n’est pas sûr que la mesure tarifaire soit du goût de tous, d’autant que de nombreux autres sites pirates concurrents sont encore accessibles gratuitement.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Alpine lance sa première voiture électrique à l’assaut de la Mini – 13/06/2024 à 14h41
NEXT La banque centrale ukrainienne abaisse son taux directeur à 13 % pour la troisième fois consécutive