le Fonds Minier s’implique dans la gestion de la première mine de lithium

le Fonds Minier s’implique dans la gestion de la première mine de lithium
Descriptive text here

(Agence Ecofin) – Le PDG du Ghana Mining Fund a obtenu un siège au conseil d’administration d’Atlantic Lithium, qui gère la première mine de lithium du pays. Baptisé Ewoyaa, ce projet devrait positionner le Ghana comme le deuxième producteur de lithium d’Afrique de l’Ouest, après le Mali.

Atlantic Lithium, qui développe la première mine de lithium du Ghana, a annoncé le 15 mai la nomination avec effet immédiat d’Edward Nana Yaw Koranteng (photo) à son conseil d’administration. Le PDG du Ghanaian Sovereign Mining Fund a obtenu ce poste grâce à l’investissement de 5 millions $ de sa structure dans la société minière australienne.

J’ai hâte de soutenir la croissance d’Atlantic Lithium, non seulement au Ghana, mais également en tant que société leader dans l’exploration du lithium sur le continent. J’ai hâte de travailler avec le conseil d’administration et la direction d’Atlantic Lithium pour atteindre l’objectif de développer la mine Ewoyaa de classe mondiale et d’atteindre la pleine production de lithium.», a déclaré le dirigeant ghanéen.

A noter que cette nomination est la deuxième de M. Koranteng au conseil d’administration d’une société étrangère active dans le secteur minier local. En 2023 déjà, le canadien Asante Gold avait accueilli le gérant au sein de son conseil d’administration, après que le Fonds minier soit devenu actionnaire de l’entreprise.

Ces différents investissements s’inscrivent dans la stratégie de la structure pour devenir le plus grand Fonds Souverain dédié au secteur minier en Afrique. De 185 millions de dollars en 2020, la valeur des actifs sous gestion du Fonds a plus que doublé pour atteindre 550 millions de dollars en décembre 2023 et devrait atteindre au moins 1,2 milliard de dollars en 2024.

Selon l’étude de faisabilité publiée en juin 2023, la future mine d’Ewoyaa pourrait générer plus de 6 milliards de dollars de revenus en 12 ans, grâce à la production de 3,6 millions de tonnes de concentré de spodumène sur la période. Au-delà du statut d’actionnaire d’Atlantic Lithium, le Mining Fund compte également investir directement dans les entités locales de la société australienne, directement propriétaire de la mine.

Emiliano Tossou

A lire aussi :

24/01/2024 – Ghana : le Fonds souverain devient actionnaire d’Atlantic Lithium, à la tête du premier projet lithium du pays

08/09/2023 – Le gouvernement investit 32 millions de dollars dans la première mine de lithium du Ghana

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV le « miel fou » à deux visages
NEXT « Vraiment pas de lumière au bout du tunnel », déclare un expert