« La personne de confiance en entreprise est un rôle qui est encore en développement »

« La personne de confiance en entreprise est un rôle qui est encore en développement »
« La personne de confiance en entreprise est un rôle qui est encore en développement »

Publié le 14 mai 2024 à 08h30. / Modifié le 14 mai 2024 à 09h29.

Si vous avez traversé une période difficile au travail, vous vous êtes peut-être tourné vers la personne de soutien aux entreprises désignée par votre organisation. Le PCE ? Personne (interne ou externe, ou mixte) choisie pour recevoir un entretien individuel confidentiel avec des salariés en détresse professionnelle.

Une enquête récente menée par Temps s’est penché sur une utilisation trop rare ou parfois légère de ce dispositif par certaines entreprises qui ne le prennent pas assez au sérieux. Cependant, tous ont l’obligation de désigner une personne de confiance ou de « prévoir un système de gestion des conflits équivalent qui assure le même niveau de protection », comme le précise un arrêt du Tribunal fédéral de 2012.

Intéressé par cet article ?

Pour profiter pleinement de notre contenu, abonnez-vous ! Jusqu’au 31 mai, profitez de près de 15 % de réduction sur l’offre annuelle !

CONSULTER LES OFFRES

Bonnes raisons de s’abonner au Temps :
  • Accès illimité à tout le contenu disponible sur le site.
  • Accès illimité à tous les contenus disponibles sur l’application mobile
  • Plan de partage de 5 articles par mois
  • Consultation de la version numérique du journal à partir de 22h la veille
  • Accès aux suppléments et à T, le magazine Temps, au format e-paper
  • Accès à un ensemble d’avantages exclusifs réservés aux abonnés

Déjà abonné ?
Ouvrir une session

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’UM6P et l’OCP soutiennent le projet
NEXT Tout ce que vous devez savoir – Consonews