sans repentance, pas de salut – .

Teleperformance, leader mondial de la gestion externalisée de l’expérience client, a récemment publié ses résultats du premier trimestre 2024.

Le chiffre d’affaires s’élève à 2,542 milliards d’euros, en hausse de 26,7% en publié et de 0,9% en pro forma. Ces résultats sont légèrement supérieurs aux attentes du marché qui anticipait une baisse de 0,8% en pro forma (soit avec l’intégration de Majorel qui apporte 546 millions d’euros retraités des effets de change).

Source : Téléperformance

Pour l’ensemble de l’année 2024, Teleperformance prévoit une croissance pro forma de son chiffre d’affaires comprise entre 2 % et 4 %. La société s’attend également à ce que la marge EBITA avant éléments non récurrents augmente de 10 à 20 points de base sur une base pro forma, contre 14,9% en 2023.

Par ailleurs, le groupe anticipe une augmentation du cash-flow libre net et continue de prévoir un retour aux actionnaires pouvant atteindre les deux tiers du cash-flow libre net, rachats d’actions et dividendes compris.

Au niveau de l’activité, les Services de Base ont connu une baisse de 0,9% en pro forma, tandis que les Services Spécialisés ont enregistré une croissance impressionnante de 13,7%, bénéficiant de marges plus élevées.

Source : Téléperformance

Par région, les Amériques constituent le point faible avec une baisse de 3,1 %. Le groupe a également cité des défis tels que les annulations, réductions et reports de projets dans cette région, imputables en partie à la délocalisation.

Source : Téléperformance

Teleperformance a également rappelé que le premier semestre 2024 devrait marquer le point bas de l’année, avec un objectif de 150 millions d’euros de synergies récurrentes d’ici 2025, dont 50 millions d’euros pour 2024, grâce à l’intégration de Majorel.

Même si les résultats du premier trimestre ont été légèrement meilleurs que prévu, ils n’ont pas marqué de changement significatif dans la trajectoire de l’entreprise. Le marché reste attentif à la capacité de Teleperformance à réaliser une croissance organique plus robuste au cours des prochains trimestres, notamment grâce à une base de comparaison plus favorable et à la montée en puissance des contrats récemment signés.

La performance devrait s’améliorer au 2ème semestre du fait d’une base de comparaison inférieure et de nouveaux contrats signés sur la période récente. Nous confirmons nos objectifs financiers annuels de croissance et d’augmentation de la marge pour 2024. L’augmentation de notre cash-flow libre net et la poursuite du retour à nos actionnaires restent nos priorités, tout en maintenant un bilan solide et une notation de crédit BBB « Investment Grade » par S&P. .» – Daniel Julien, Président-directeur général du groupe Teleperformance

La société confirme ses prévisions pour l’année et continue de se concentrer sur l’intégration de Majorel et l’optimisation de ses opérations afin d’améliorer sa rentabilité et son retour aux actionnaires.

Source : Zonebourse

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ce moteur à l’énergie tout à fait improbable développe 370 chevaux destinés à propulser un poids lourd de plusieurs tonnes
NEXT Une nouvelle sortie du Maroc sur le marché international de la dette se dessine