L’inflation des supermarchés continue de baisser, selon Testachats – .

L’inflation des supermarchés continue de baisser, selon Testachats – .
L’inflation des supermarchés continue de baisser, selon Testachats – .

Il s’agit du 15e mois consécutif de baisse, selon l’association de protection des consommateurs. Elle s’inquiète toutefois d’un panier alimentaire 27% plus cher par rapport à janvier 2022.

L’inflation alimentaire dans les supermarchés belges continue de ralentir, atteignant 2,31% en juin, a calculé Testachats vendredi.

Chaque mois, l’organisme calcule l’inflation alimentaire dans sept chaînes de supermarchés, sur plus de 3 000 produits de base vendus en grande distribution. En juin, l’inflation s’est poursuivie, même si elle a globalement ralenti. Certains produits ont augmenté plus que la moyenne, comme l’huile d’olive (+ 27 % par rapport à juin 2023), les crevettes grises (+ 18 %), les pommes de terre (+ 14 %) et les produits pour animaux de compagnie (+ 9 %). Les citrons (- 12 %), les poires conférence (- 10 %) et la laitue iceberg (- 10 %) ont vu leurs prix baisser plus fortement sur un an.

Une goutte à relativiser

«La baisse des prix est à relativiser“, rapporte toutefois Testachats. L’association calcule que le prix de son panier représentatif est 27 % plus élevé qu’en janvier 2022, premier mois où l’inflation était supérieure à 2 %. Cette hausse est encore plus importante pour les produits laitiers (+29 %) et les pommes de terre (+49 %), cite Testachats en exemple.

«Il est essentiel que nos autorités de contrôle veillent au bon fonctionnement du marché, qui doit bénéficier tant aux agriculteurs qu’aux consommateurs.», appelle la porte-parole de l’organisme, Julie Frère.

Belge

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV un convoi perd des éoliennes, d’importants embouteillages en cours – .
NEXT Accusés d’avoir partagé des copies d’examens corrigées via WhatsApp, 8 candidats au baccalauréat interpellés – .