le procès est ouvert

le procès est ouvert
le procès est ouvert

Sept individus sont jugés cette semaine par la cour d’assises, suite à la série de meurtres survenus à Labattoir en janvier 2021.

R. Aliloiffa – A. Février


Publié le 21 juin 2024 à 11h05

C’est une série de meurtres qui ont marqué tout Mayotte et particulièrement Petite-Terre. En janvier 2021, en trois jours, trois hommes ont été assassinés à coups de couteau. Parmi eux se trouvaient deux mineurs âgés de 14 et 16 ans. A l’époque, l’ancien maire de Dzaoudzi-Labattoir, Saïd Omar Oili, parlait de « guerre communautaire ».

De violents affrontements ont également eu lieu dans les quartiers du Cétam et de La Vigie, causant des dégâts considérables. Des cabanes en tôle et plusieurs véhicules ont été incendiés. Une enquête a été menée et un gang appelé « Gotham » a été arrêté.

Depuis ce vendredi, le procès de 13 individus âgés de 32 à 12 ans au moment des faits s’est ouvert au tribunal pour enfants. Ils sont finalement 7 à être jugés par la cour d’assises des mineurs jusqu’au 28 juin. Quatre autres le seront prochainement, cette fois par le tribunal pour enfants.

Ils sont tous poursuivis pour meurtre en bande organisée d’un adolescent de 15 ans. Ils risquent jusqu’à 30 ans de prison. Les deux autres meurtres commis lors de ce week-end cauchemardesque seront également jugés.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet