Estelle Mossely, Boxer Barbie

Estelle Mossely, Boxer Barbie
Estelle Mossely, Boxer Barbie

La championne olympique de boxe Estelle Mossely prête son visage à une toute nouvelle Barbie qui, dans une collection célébrant ses 65 ans, met à l’honneur plusieurs légendes du sport.

Championne olympique, championne du monde, féministe, mère et athlète… Autant de raisons pour Mattel de faire d’Estelle Mossely l’une de ses nouvelles égéries. A l’occasion du 65e Pour l’anniversaire de Barbie et pour célébrer les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 qui débuteront en juillet prochain, la poupée emblématique met à l’honneur plusieurs sportives de légende.

Parmi eux, la Française Estelle Mossely, qui partage « des valeurs très proches autour duautonomisation petites filles, et autour de l’importance de briser les stéréotypes liés à la pratique du sport. Barbie lui rend hommage à travers une poupée unique à son effigie”, lit-on dans un communiqué.

Le reste après cette annonce

type="image/webp"> type="image/webp"> type="image/webp"> type="image/webp">>>>>

De gauche à droite, les poupées de Federica Pellegrini (natation), Susana Rodriguez (paratriathlon), Estelle Mossely (boxe) et Ewa Swoboda (sprint).

©Mattel

Elle fait partie des nombreuses grandes championnes dont la joueuse de tennis américaine Venus Williams, la footballeuse canadienne Christine Sinclair et la paratriathlète espagnole Susana Rodriguez à être honorées dans le cadre de cette opération visant à « Briser le plafond des rêves ».

Le reste après cette annonce

type="image/webp"> type="image/webp"> type="image/webp"> type="image/webp">>>>>

Venus Williams a aussi sa Barbie.

©Mattel

C’est un honneur de faire partie de l’équipe Barbie 2024 »

Sur Instagram, posant à côté de sa poupée en tenue de boxe noire, Estelle Mossely n’a pas caché son émotion en ce début de semaine. ” Si on avait dit à la petite Estelle qui jouait à la poupée qu’un jour il y aurait une Estelle Barbie boxeuse…”, se réjouit-elle.C’est un honneur de faire partie de l’équipe Barbie 2024 entourée de tous ces grands champions ! J’ai toujours eu à cœur d’inspirer la nouvelle génération et d’encourager les jeunes filles à persévérer dans le sport. Je veux montrer que l’on peut être ce que l’on veut, être boxeur ou champion. Mais surtout, il ne faut pas se fixer de limites, identifier ce qui nous plaît, ce qui nous fait vibrer et ensuite se donner les moyens de réussir. Travaillez, croyez-y, persévérez et ne vous arrêtez pas au moindre obstacle.

Lors de Paris Match en février dernier, la médaillée d’or à Rio en 2016 a évoqué son quotidien d’athlète et de mère, elle qui a choisi de s’entraîner pour participer aux Jeux de Paris alors même qu’elle avait autrefois mis les pieds dans le monde de la boxe professionnelle. . « Grâce à la boxe, j’ai gagné ma liberté. D’abord celui de mes choix », nous a-t-elle confié. Parmi ses choix, celui de donner naissance à deux enfants, malgré le retard pris par les fédérations pour aider les athlètes dans leur maternité. « Les fédérations et les sponsors doivent nous permettre d’anticiper une grossesse. Certaines filles pourraient ainsi franchir le pas sans craindre que leur carrière s’arrête », explique-t-elle.

Le reste après cette annonce

Le reste après cette annonce

Autant de batailles à mener qui font d’elle le choix parfait pour Mattel. ” En honorant les athlètes qui ont travaillé pour les femmes dans le sport, Barbie souhaite amplifier la voix des femmes et célébrer leurs exploits sur et en dehors du terrain », commente la marque. Et qui sait, peut-être qu’en juillet prochain, Estelle Mossely pourra remettre une médaille autour de sa désormais célèbre poupée.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Tourcoing. Elle voulait faire un barbecue dans sa chambre, son appartement a pris feu