Breaking news

Jean Reno raconte ses derniers mots à Johnny Hallyday avant sa mort

Jean Reno raconte ses derniers mots à Johnny Hallyday avant sa mort
Jean Reno raconte ses derniers mots à Johnny Hallyday avant sa mort

Un message d’espoir. Ce jeudi 16 mai, Jean Reno était invité sur le plateau de la matinale de France 2, Télématin. L’acteur s’est exprimé sur la sortie de son tout premier roman intitulé Emma. Mais celui qui a aussi récemment joué dans Maison de retraite 2 est également revenu sur sa longue amitié avec Johnny Hallyday. C’est lui qui a prêté sa voix pour guider les visiteurs vers l’exposition à la mémoire du célèbre chanteur qui se tient porte de Versailles à Paris. Jean Reno fut un grand ami de ce dernier et l’accompagna dans ses derniers instants.

Jean Reno : ses derniers mots à Johnny Hallyday

L’acteur de Grand Bleu a confié qu’il avait vu Johnny Hallyday”deux jours avant sa mort« . Et en partant, il lui a laissé un message plein d’espoir. “je te vois à Noël“, Il lui a dit. “Mais je savais que ce n’était pas vrai“, il continue. Et selon lui, Johnny Hallyday savait aussi qu’il ne tiendrait pas jusqu’aux fêtes de fin d’année. Et ce fut le cas, le chanteur est décédé peu après, le 5 décembre 2017 laissant un vide dans le cœur de ses fans mais aussi de ses proches. C’est pourquoi une exposition pour lui rendre hommage a été créée.

Le reste sous cette annonce

Jean Reno ému lors de son hommage à Johnny Hallyday

Jean Reno est donc la voix de l’exposition en l’honneur de Johnny Hallyday. Mais il l’a révélé il y a quelques jours dans l’émission Média culturel cet enregistrement n’a pas toujours été facile. “Cela a duré deux jours [l’enregistrement]. Le deuxième jour, tout m’est tombé dessus. Nous nous sommes arrêtés un petit moment pour évacuer l’émotion. C’est venu tout d’un coup. Vous essayez de le magnifier, vous parlez de lui… et du coup vous vous rendez compte qu’il n’est plus là», a-t-il confié. Des propos qu’il maintient dans Télématin s’assurant qu’il “je ne pouvais pas continuer“et qu’il a été très ému en voyant les images du cortège se dirigeant vers l’église de la Madeleine.”j’étais dans la voiture […] Le public était à quatre mètres et les gens pleuraient», se souvient-il avec beaucoup d’émotion.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’or recule par rapport à des sommets records alors que les prévisions de réduction des taux d’intérêt s’estompent
NEXT “C’est juste un au revoir” à voir, “Parthénope” c’est non, “Un petit truc en plus” sur les marches – Libération – .