Voici les 4 aliments que les cardiologues évitent à tout prix au petit-déjeuner

Voici les 4 aliments que les cardiologues évitent à tout prix au petit-déjeuner
Voici les 4 aliments que les cardiologues évitent à tout prix au petit-déjeuner

Deux cardiologues interrogés par Today révèlent les erreurs les plus courantes qu’ils constatent chez leurs patients en matière de petit-déjeuner. L’occasion pour eux de dévoiler les aliments qu’ils évitent à tout prix en tant que cardiologues.

Le bacon

Le bacon grillé fait-il saliver ? Mauvaise nouvelle, il fait partie des aliments à éviter. “La chose n°1 que j’éviterais, c’est le bacon”explique le Dr Andrew Freeman, directeur du département cardiovasculaire, prévention et bien-être à Santé juive nationale à Denver. “Il est chargé de sel et de divers autres additifs. En plus d’être un viande rouge transformée et présente un risque de cancer, cela comporte évidemment aussi un risque de maladie cardiaque. Aussi savoureux soit-il, il faut l’éviter à tout prix. », ajoute le spécialiste. C’est ce que ça dit !

Œufs

Le débat fait rage sur les œufs, les experts étant divisés sur la question. Même si certaines études ont montré qu’ils peuvent effectivement contribuer à protéger le cœur, certains cardiologues restent prudents quant à leur consommation. C’est le cas du Dr Freeman, qui a un avis très tranché sur le sujet : «Je ne recommande pas du tout les œufs». Selon lui, des études ont montré qu’ils augmentent le risque de diabète.

Des pâtisseries

Dr Freeman et Dr Susan Cheng, professeur de cardiologie et directeur de la recherche en santé publique à Institut de cardiologie Smidt de Cèdres-Sinaï à Los Angeles, sont unanimes sur le fait que ces options doivent être évitées. Les pâtisseries sont riches en matières grasses, en sucre et en glucides raffinés.

Crêpes ou gaufres

Même si ces deux préparations sont les stars du brunch, elles sont à consommer avec modération. Le Dr Cheng les classe comme «Ok pour en profiter de temps en temps”.

Source : Aujourd’hui

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Races à la mode, inflation… Les abandons de chiens en hausse
NEXT ce que l’on sait de la cyberattaque qui a visé l’archipel avant la visite de Macron