Rayane Messi, le talent qui fera parler de lui dès le prochain mercato

Rayane Messi, le talent qui fera parler de lui dès le prochain mercato
Rayane Messi, le talent qui fera parler de lui dès le prochain mercato

Sujet du podcast « Scouting » de RMC cette semaine, Rayane Messi, attaquant français évoluant à Dijon, en national, devrait être au cœur des discussions du prochain mercato estival alors que son contrat avec le DFCO expire en juin 2025., Elie Tharcisius Badiane, son ancien entraîneur U11 à Versailles et Thomas Fabre, responsable du recrutement des jeunes à Dijon, se sont exprimés sur l’international français U17.

« Des qualités de vitesse, de percussion, de frappe de balle et beaucoup de précocité dans l’interprétation du jeu », Elie Tharcisius Badiane, « éclaireur » à Reims et ancien entraîneur de Rayane Messi en U11 à Versailles, ne tarit pas d’éloges sur le jeune de 16 ans. Joueur français de 12 ans.

Invités du podcast « Scouting » de RMC, Elie Tharcisius Badiane, Zacharie Messi, père de Rayane et Thomas Fabre, responsable du recrutement des jeunes à Dijon, se sont exprimés sur l’international U17 des Bleus.

« Le proviseur nous a dit ‘j’ai détecté des capacités extraordinaires chez votre fils’, j’étais abasourdi »

Arrivé à Dijon en provenance de Versailles (son club formateur) à l’été 2022, Rayane Messi gravit rapidement les échelons avec le club bourguignon. Le 5 avril 2024, il joue ses premières minutes chez les professionnels, en championnat de National contre… Versailles, un joli clin d’œil pour l’international U17 français. « Dès le début de la saison l’année dernière, même s’il était première année, il a validé le niveau u17 en trois ou quatre mois, explique Thomas Fabre.

Selon Zacharie Messi, l’actuel joueur de Dijon s’est toujours concentré sur ce qu’il avait à faire : « Rayane a toujours été un garçon spécial, c’est à dire qu’il a toujours fait passer son travail avant lui, je n’ai jamais vu ce garçon faire des bêtises. . Je l’ai toujours vu droit, fidèle à ce qu’il fait au présent, c’est-à-dire qu’il fait du sport, il le fait à fond. , s’il étudie, il s’y tient et va jusqu’au bout, je ne l’ai jamais vraiment vu dans des situations où il faisait des bêtises.

Contrairement à beaucoup, les parents de Rayane Messi ont eu une belle surprise en étant convoqués dans le bureau du proviseur, comme nous le raconte son père. « Un jour, j’ai été appelé à l’école et je pensais qu’il (Rayane) avait fait quelque chose de vraiment stupide, alors quand il est rentré à la maison, je lui ai dit de venir me voir et il a dit ‘non papa, je ne le fais pas.’ Je n’ai rien fait, je vous assure que je n’ai rien fait. J’arrive à l’école, je vois le directeur qui nous appelle dans un bureau et nous dit ‘j’ai détecté des capacités extraordinaires chez votre fils, il doit faire du sport de haut niveau et en plus, de par son attitude en classe, cela lui a permis d’autres à progresser. J’ai été abasourdi quand j’ai entendu cela.

Épisode 36 : Rayane Messi, un nom connu… Et beaucoup de talent !

Le côté structuré de Rayane est confirmé par Elie Tharcisius Badiane. “Je dirais que c’est une personne studieuse, quand je parle c’est vrai qu’il a un gros potentiel mais il a cette particularité d’être très attentif et très studieux, c’est à dire pas difficile à gérer.”

De son côté, Thomas Fabre a relevé un point intéressant à ce sujet : « Rayane est un garçon qui ne crée pas de problèmes avec un très bon état d’esprit, un bon caractère donc quand il rejoint l’INF Clairefontaine et quand il revient aussi à l’INF Clairefontaine. Au club de Versailles le week-end il fait toujours ce qu’on attend donc il participe à toutes les séances car hormis les blessures, il n’est jamais puni, il n’est jamais sanctionné donc ce n’est pas anodin.

“Je crois que c’est l’un des garçons qui a le plus progressé parmi ceux que je connais à l’INF”

Rayane Messi est un joueur offensif polyvalent selon Thomas Fabre. « Quand il arrive, il arrive comme attaquant central. Il n’est pas d’un grand gabarit mais il se bat, il garde, il fait des courses, il est généreux et puis on le voit à tous les niveaux et dans toutes les équipes, des attaquants qui ont envie de courir et qui font des appels pour les autres, c’est pas toujours évident de trouver Après, dans le monde des adultes, il existe aussi à côté et ça lui donne peut-être un peu moins de responsabilités, lui. est moins obligé de porter l’équipe seul. En équipe de France (U17), il joue à côté car il y a aussi d’autres profils peut-être moins à l’aise à ce poste. que lui.”

Les axes de progression du joueur français ont été rapidement identifiés, comme l’explique le responsable du recrutement des jeunes à Dijon : « Quand il est arrivé, et on en parlait à l’INF, c’était l’utilisation de son pied faible car il avait encore un peu de mal à utiliser son pied gauche, je pense qu’il a encore une marge de progression dans les petits espaces. Je ne l’ai pas connu quand il était petit mais lors de son parcours. en pré-entraînement, il a beaucoup travaillé techniquement.

« Je crois qu’il fait partie des garçons qui ont le plus progressé parmi ceux que je connais à l’INF, que ce soit sur la première touche, l’aisance, la souplesse. Il ne pourra que progresser techniquement pour enfin améliorer cette vitesse et cette double accélération qu’il possède également.

Le côté offensif a toujours été inné chez le joueur formé à Versailles, comme le confie son père : « Rayane a souvent été attiré par le but, il excelle à tous les postes devant, on peut le positionner à gauche, à droite, il faut savoir que le sélectionneur de l’équipe de France préfère le positionner à droite car il n’a pas un profil assez rapide pour pouvoir positionner Rayane dans l’axe.

Pour l’avenir de son fils, Zacharie Messi est clair. “Nous sommes basés sur un chemin de progression donc le club qui veut accueillir Rayane va vraiment devoir le mettre dans des conditions pour qu’il se souvienne de ce qu’il a appris à Dijon pour pouvoir progresser de plus en plus avec le matériel, le un environnement stable qui va avec, tout simplement un club qui cherche à le faire progresser.

Maintenant qu’il a découvert le monde professionnel, Rayane Messi ne reviendra pas en arrière s’il est transféré dans un autre club, un critère important selon son père : « Il est entré dans le monde professionnel et doit y rester pour bien grandir et être capable de progresser pour ne pas régresser en reculant, il doit rester dans le monde professionnel pour grandir.

>>> Toutes les informations sur le podcast « Scouting » de RMC sont à retrouver sur le compte Twitter @RmcScouting et sur le compte Instagram @scoutingrmc.

Lohan Lebreton avec le podcast Scouting

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV derrière l’attentat de Rafah, l’échec du droit international ? – .
NEXT le comportement de Maxence (Secret Story) agace énormément les internautes qui souhaitent le voir sortir