50 morts et 27 disparus

50 morts et 27 disparus
50 morts et 27 disparus
Les inondations et les coulées de lave froide sur l’île de Sumatra ont été provoquées par des pluies torrentielles.

ATS

Des inondations et des coulées de lave froide provenant d’un volcan de l’île de Sumatra, dans l’ouest de l’Indonésie, ont fait 50 morts et 27 disparus, selon un nouveau bilan officiel publié mardi. La catastrophe survenue samedi a également fait 37 blessés.

Elle a entraîné l’évacuation de 3.396 personnes, a indiqué le porte-parole de l’Agence nationale de gestion des catastrophes (BNPB) dans un communiqué.

Des pluies torrentielles sont tombées pendant plusieurs heures samedi soir dans les districts d’Agam et Tanah Datar, à l’ouest de l’île de Sumatra, provoquant des crues soudaines et des coulées de lave froide du mont Marapi, le volcan le plus actif de l’île.

Selon le patron de la BNPB, le bilan pourrait encore s’alourdir. Il a demandé que du matériel lourd soit déployé pour faciliter les efforts de recherche.

Saison des pluies

L’aide est acheminée par voie aérienne et terrestre en utilisant des ponts de secours après que des inondations et des coulées de lave froide ont coupé l’accès à certaines routes, a-t-il ajouté.

L’Indonésie est sujette aux glissements de terrain et aux inondations pendant la saison des pluies.

En 2022, environ 24 000 personnes ont été évacuées et deux enfants ont été tués dans des inondations sur l’île de Sumatra. Les défenseurs de l’environnement ont déclaré que la déforestation causée par l’exploitation forestière avait aggravé la catastrophe.

ATS

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Dans les eaux contestées, les garde-côtes chinois testent Taïwan et inquiètent ses pêcheurs
NEXT Le cuivre plombé par la stabilité du dollar et la faible demande