« Un début de saison très prometteur »

« Un début de saison très prometteur »
« Un début de saison très prometteur »

Pourquoi le week-end de l’Ascension est-il si important pour votre profession ?

C’est vraiment la période où tout s’enchaîne. C’est le premier moment fort des vacances d’été. Ce premier grand week-end représente à lui seul 45% de la fréquentation du mois de mai. Je pense que cette année on se dirige vers 300 500 nuitées rien que pour la Bretagne. Il faut dire que le calendrier est favorable avec le 8 mai qui est venu agrémenter cette période de courtes vacances durant laquelle le soleil brille sur toute la région. Il faudra attendre de nombreuses années pour que ce phénomène se reproduise.

type="image/jpeg">>
Nicolas Dayot est le président de la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air. (APPNS)

Quel impact ces bons chiffres de fréquentation pourraient avoir sur la saison à venir ?

Les gens ont confiance et auront moins peur de planifier leurs vacances. La Bretagne, désormais, représente à elle seule 9 % de la fréquentation française derrière la Nouvelle-Aquitaine, l’Occitanie et l’Auvergne-Rhône-Alpes. Nous sommes très bien placés. Et je pense que, comme les autres régions du nord de la France, nous allons continuer à progresser. Le changement climatique a changé la donne. Les gens se méfient des canicules et recherchent la fraîcheur. Autre aspect intéressant, depuis une douzaine d’années, et à l’initiative de la région, nos campings ont modernisé leurs installations. Je pense notamment aux piscines de loisirs, mais aussi aux sanitaires. Les campings bretons qui étaient souvent placés en entrée de gamme ont connu un grand dynamisme qui les rend aujourd’hui très attractifs.

Nous parlons du grand retour de la clientèle étrangère. Et ça ?

En effet, ce constat est fait par de nombreux professionnels. Cette clientèle représente 20% de nos clients, soit 10 points de moins que les autres régions qui bénéficient d’un moindre éloignement des frontières. Avant le covid, la fréquentation étrangère représentait un tiers des nuitées. Nous reviendrons à ce niveau d’activité dans les prochains mois. Logiquement, les Allemands devraient être les plus nombreux devant les Anglais qui sont depuis longtemps en tête. Tous les feux sont au vert.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV “C’est dix fois plus que d’habitude !” », un nombre record de tortues marines retournées dans l’océan
NEXT l’autoroute A40 rouverte entre Annemasse et Archamps