Le président israélien affirme que la haine et l’antisémitisme ont contaminé les campus américains

Le président israélien affirme que la haine et l’antisémitisme ont contaminé les campus américains
Le président israélien affirme que la haine et l’antisémitisme ont contaminé les campus américains

(Jérusalem) Le président israélien Isaac Herzog a dénoncé jeudi la « terrifiante résurgence de l’antisémitisme » dans le monde, et particulièrement aux États-Unis, où « des universités renommées, des centres d’histoire, de culture et d’éducation » sont « contaminés par la haine et l’antisémitisme ». Sémitisme.

Sur ces campus américains, “nous voyons avec horreur les atrocités du 7 octobre contre Israël être célébrées et justifiées”, a-t-il poursuivi, en référence à l’attaque sanglante du Hamas en Israël.

Depuis deux semaines, les actions de soutien aux Palestiniens de la bande de Gaza, où une guerre oppose Israël au mouvement islamiste Hamas, se multiplient dans les universités américaines, ravivant aux Etats-Unis le débat, électrique depuis octobre, entre liberté d’expression et accusations. de l’antisémitisme.

Des étudiants juifs ont dénoncé des discours et incidents antisémites sur certains campus américains.

« À nos frères et sœurs, à nos amis sur les campus et dans les communautés juives aux États-Unis et dans le monde, à ceux qui défendent le peuple juif et l’État d’Israël, à toutes les personnes de bonne volonté. […] Je dis : le peuple d’Israël est avec vous, nous vous entendons. Nous voyons de l’hostilité et des menaces flagrantes, des insultes […]nous ressentons de la peur et de l’inquiétude », a ajouté M. Herzog.

“Pendant qu’ils appellent à l’Intifada et au génocide, nous travaillerons ensemble pour libérer nos otages détenus par le Hamas et lutter pour les libertés civiles et notre droit de croire. […] pour le droit de vivre fièrement, en paix et en sécurité en tant que Juifs et Israéliens, où que ce soit. »

Le Hamas a mené le 7 octobre une attaque sans précédent dans le sud d’Israël, qui a fait 1.170 morts, principalement des civils, selon un bilan de l’AFP basé sur des données officielles israéliennes.

L’offensive israélienne lancée en représailles sur Gaza a fait jusqu’à présent 34 568 morts, pour la plupart des civils, selon le ministère de la Santé du mouvement islamiste.

Le président Herzog a rappelé que les Juifs commémoreront Yom HaShoah (Journée du souvenir de l’Holocauste) la semaine prochaine. “Nous parlerons des jours sombres du passé et nous souviendrons du miracle de notre renaissance.”

« Face à la terrifiante résurgence de l’antisémitisme, n’ayez pas peur. Restez fier. Restez fort pour votre liberté », a-t-il déclaré.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV C’est ce que risquent les chômeurs lorsqu’ils partent en vacances
NEXT Le prix de cette chemise emblématique baisse aussi vite que son stock avec cette remise sans précédent