Quel est ce joli marché qui envahit les villes de Loire-Atlantique et de Vendée ? – .

Quel est ce joli marché qui envahit les villes de Loire-Atlantique et de Vendée ? – .
Descriptive text here

Par Laurent Fortin
Publié le

2 et 24 mai à 14h26

Voir mon actualité
Suivre L’Hebdo de Sèvre et Maine

Dans ce printemps, les Halles de Clisson sont régulièrement animées. Après le foire artisanale et le Journées européennes de l’artisanat dans avrilcela continuera dans peut. En attendant les pots-de-vin, c’est un marché des créateurs qui s’installera au coeur de la ville Samedi 4 mai et dimanche 5 mai. UN Joli marché, comme son nom l’indique. C’est l’œuvre de Chloé Guibert, créatrice de la société Jolies Villes, spécialisée dans l’organisation de ce type d’événement. Elle est également l’habitante de Saint Hilaire de Clisson qui a repris, pour le compte de la mairie, la 3e édition du marché des arts et métiers à la mi-avril.

La jeune femme commence à s’éprouver puisqu’elle est chez elle 9ème réunion depuis le lancement de ce activité en 2022.

Tout d’abord, c’est mon coup de cœur pour un framework qui m’a donné envie de monter quelque chose.

Chloé Guibert.

Comme elle l’avait fait pour le Magmaa sur l’île de Nantesle quartier de Gressière au Bernerie à Retz ou encore Céladon Montague : elle s’est regroupée créateurs et producteurs.

Sur deux jours

C’était déjà le cas sous les Halles de Clisson, le premier dimanche de mai 2023. Il se renouvelle donc. Cette fois sur deux jours.

Compte tenu de l’affluence de l’année dernière, j’ai pensé que c’était plus approprié. D’autant plus que nous sommes entre deux ponts donc avec des locaux qui se promènent, mais aussi, je pense, quelques touristes.

Elle n’a eu aucun problème pour augmenter le nombre d’exposants prendre en compte l’épaisseur de son carnet d’adresses (quelque 800 noms du grand ouest). Son objectif : maintenir une diversité de professionnels.

Mon critère est que les personnes sélectionnées soient locales, qu’elles fabriquent des objets de manière artisanale, dans une dynamique moderne et responsable.

Chloé Guibert

Il en va de même pour les producteurs. Ainsi, le public retrouvera la Maison Huchepie de Nantes qui fabrique des bougies dans des fonds de bouteilles ; la toute petite distillerie Cugand; Votre couturière, spécialisée dans le recyclage des vêtements Saint-Marc du Coutais ou encore la confiturière nantaise Maison Claude.

Le collectif Paillettes, qui regroupe de jeunes femmes leaders, aura également son stand. Le public pourra rafraîchir au bar et faites-vous plaisir avec un petit repas avec des crêpes de chez Mam’Roz’elle (Saint-Hilaire de Clisson). UN espace enfants sera organisé. Tout en un décor coloré comme le propose Jolies ville. Pour un joli marché.

Marché de Nice, sous les Halles, samedi 4 mai et dimanche 5 mai, de 10h à 19h 40 créateurs et producteurs locaux. Bar et petit restaurant.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon Actu.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV retour sur la décision du Bénin – La Nouvelle Tribune – .
NEXT l’essence et le diesel plus chers aujourd’hui