« L’éducation thérapeutique contribue à améliorer la vie des personnes souffrant de maladies chroniques » – .

« L’éducation thérapeutique contribue à améliorer la vie des personnes souffrant de maladies chroniques » – .
« L’éducation thérapeutique contribue à améliorer la vie des personnes souffrant de maladies chroniques » – .

l’essentiel
L’éducation thérapeutique se développe dans les Hautes-Pyrénées. L’objectif est de mieux accompagner les personnes souffrant de pathologies chroniques et de les rendre plus autonomes dans leurs soins. Un simple smartphone permet d’obtenir des informations très précieuses pour chacun.

Diabète, insuffisance cardiaque, insuffisance rénale, lombalgies, Parkinson, Alzheimer… La liste des pathologies chroniques ne cesse de s’allonger. La prise en charge quotidienne des patients peut poser des problèmes de suivi des traitements et de réalisation des examens. L’éducation thérapeutique (TPE) est un enjeu à la mesure de l’explosion de ces pathologies chroniques avec le vieillissement de la population et l’instauration d’un mode de vie sédentaire. « L’éducation thérapeutique contribue à améliorer la qualité de vie du patient, ainsi que celle de ses proches. Il vise à aider les patients et/ou leur entourage à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin, pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique » explique Pascale Lafitte, ingénieur ETP, responsable de l’unité transversale (UTEP-GHT 65) .

Pour faciliter la vie des patients et aider les soignants à mieux les suivre, une unité transversale (UTEP) est en cours de développement à l’hôpital Montaigu d’Astugue. L’idée est simple : rassembler l’information et la diffuser au mieux pour améliorer la vie des patients.

Le code barre permet de se connecter avec son smartphone à un site qui permet de s’orienter en fonction de la pathologie.
DDM.

Pour ce faire, Pascale Lafitte a développé un portail internet accessible depuis un smartphone en scannant un QR Code. A partir de là, il n’y a plus qu’à se laisser guider. Une présentation graphique sous forme de corps humain permet en quelques clics d’obtenir des informations concernant chaque pathologie : chaque patient peut ainsi découvrir les programmes d’éducation thérapeutique proposés par les quatre établissements publics regroupés au sein de l’unité transversale (UTEP) que sont les hôpitaux. d’Astugue, Bagnères de Bigorre, Lourdes et Tarbes qui forment un GHT.

Par exemple, un patient diabétique de type 2 peut suivre à Tarbes un programme intitulé « Mieux vivre avec le diabète de type 2 » dans lequel des professionnels de santé (médecins, infirmiers, soignants, psychologues, kinés, diététiciens…) En un seul clic, le patient peut toutes les informations pratiques concernant ce programme et les coordonnées pour en savoir plus et vous inscrire. C’est la même chose pour les lombalgies chroniques à Bagnères, les addictions à Astugue ou l’insuffisance cardiaque à Lourdes. Chaque atelier dure entre 30 minutes et 2 heures, selon la pathologie et l’établissement. Le patient apprend à mieux comprendre sa maladie, à mieux utiliser les appareils de mesure et de traitement, à mieux comprendre les bienfaits des traitements (pas toujours suivis à la lettre, etc.), à apprendre les gestes du quotidien, à identifier les symptômes d’une crise à réagir plus vite…
A la fin du cursus, une rencontre individuelle est organisée pour faire le point et envisager des actions.

« Il y a actuellement 27 programmes d’éducation thérapeutique en cours dans les Hautes-Pyrénées, constate Pascale Lafitte, dont 19 au sein des établissements GHT. D’autres programmes sont dispensés par d’autres établissements de santé du département (MGEN l’Arbizon, les Thermes de Cauterets, Luz Saint-Sauveur, CH Lannemezan…)

« L’éducation thérapeutique est un enjeu de santé publique, pour réduire les complications, les aggravations, la survenue de crises… et le recours aux urgences par exemple » insiste Pascale Lafitte. Quand on sait la pression que subissent les services d’urgence, réduire les admissions grâce à un meilleur suivi des maladies chroniques est forcément un plus.

Les personnes souffrant de maladies chroniques peuvent également consulter ce site : https://mon-etp.fr/

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Mécontentement populaire au Maroc face à la flambée des prix du gaz
NEXT qui a incendié le Bleupré ? Nous avons la réponse et c’est une énorme surprise ! – Série d’actualités à la télévision – .