Un adolescent arrêté pour suspicion de tentative de meurtre à l’école

Un adolescent arrêté pour suspicion de tentative de meurtre à l’école
Un adolescent arrêté pour suspicion de tentative de meurtre à l’école

Un garçon de 17 ans a été arrêté le mercredi 1er mai 2024, soupçonné de tentative de meurtre dans une école, la Birley Academy, à Sheffield.

Rue Google

Un garçon de 17 ans a été arrêté mercredi, soupçonné de tentative de meurtre, après qu’un mineur a été agressé et que deux adultes ont été légèrement blessés dans une école de Sheffield, dans le nord de l’Angleterre, a indiqué la police.

Deux adultes ont subi des « blessures mineures », causées chez l’un d’eux par « un objet pointu que nous pensons être du verre brisé », a déclaré le sous-commissaire Dan Thorpe lors d’une conférence de presse. Le mineur attaqué ne présente « aucune blessure visible », a-t-il ajouté.

Traité sur place

La police avait précédemment expliqué que ces personnes avaient été soignées sur place et que leur état ne nécessitait pas d’hospitalisation. L’école, fermée pour le reste de la journée, rouvrira jeudi. L’adolescent interpellé a été placé en garde à vue.

“Tous nos élèves et notre personnel sont en sécurité”, a déclaré l’école dans un communiqué.

En réaction à cette attaque, la ministre de l’Éducation, Gillian Keegan, s’est dite « préoccupée ». “Mes pensées vont aux blessés et à toute la communauté scolaire touchée par cette situation effrayante”, a-t-elle écrit sur le réseau social X.

Attaque au sabre la veille

Ce nouvel incident survient au lendemain de la mort d’un garçon de 14 ans attaqué par un homme armé d’une épée dans l’est de Londres. Quatre personnes, dont deux policiers, ont été blessées.

L’auteur de l’agression, âgé de 36 ans, a été placé en garde à vue mercredi après avoir été brièvement hospitalisé. La police a exclu la possibilité d’un acte terroriste.

Au Pays de Galles, la semaine dernière, une jeune fille de 13 ans a été accusée de tentative de meurtre contre un autre élève et deux enseignants dans une école secondaire près de Swansea. Plus de 1 450 élèves âgés de 11 à 18 ans et leurs enseignants ont été bouclés pendant quatre heures.

Les attaques à l’arme blanche se multiplient au Royaume-Uni, où la mobilisation se multiplie pour demander au gouvernement d’agir. Selon les chiffres officiels, ils ont augmenté de 7 % l’an dernier pour atteindre près de 50 000 en Angleterre et au Pays de Galles.

A Londres, la hausse atteint 20% avec 14.577 agressions recensées, revenant à leur niveau d’avant la pandémie de covid-19. Dix-huit mineurs ont été tués l’année dernière.

(AFP)

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Christensen, buteur prolifique
NEXT Inflation en baisse à 7,2% en avril 2024