Spotify teste une fonctionnalité surprenante pour un service de streaming – .

Spotify teste une fonctionnalité surprenante pour un service de streaming – .
Spotify teste une fonctionnalité surprenante pour un service de streaming – .

Après la musique, les podcasts et les livres audio, Spotify pourrait enfin lancer… des alertes d’urgence ? C’est du moins ce que semble indiquer l’entreprise, sur la base des premiers tests de cette nouvelle fonctionnalité, pour l’instant uniquement disponible en Suède. La fonction, découverte par l’ingénieur Chris Messina, a été confirmée par Spotify à la publication TechCrunch.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

L’entreprise réfléchit ainsi à un système qui permettrait de diffuser des annonces publiques dès que l’utilisateur se trouve à proximité d’un événement majeur tel qu’un accident qui pourrait perturber son bien-être. Pour l’instant, cette fonctionnalité n’en est qu’à sa phase de test, rien n’indique qu’elle sera nécessairement adoptée à l’avenir. Néanmoins, le simple fait de l’envisager peut soulever quelques questions sur l’intérêt d’une telle fonction au sein d’un service de streaming audio.

Pourquoi une telle fonctionnalité sur un service de streaming ?

Commençons par les aspects juridiques : aucune loi suédoise n’oblige Spotify à développer un système d’alerte d’urgence. Si l’entreprise n’est pas obligée de le faire, c’est qu’elle a un intérêt direct à le faire. Chris Messina, qui a découvert cette fonctionnalité dans le code de l’application, suggère qu’elle pourrait être un moyen pour Spotify d’inciter ses utilisateurs à activer les notifications de son application. Une fois les notifications activées, Spotify pourrait alors diffuser des publicités aux utilisateurs.

La prise en charge des alertes d’urgence pourrait également consolider la position de Spotify comme application incontournable, rejoignant Meta et Facebook qui proposent une fonctionnalité similaire depuis plusieurs années déjà. À noter qu’aux États-Unis, les législateurs ont déjà envisagé d’obliger les applications de streaming vidéo et audio à prendre en charge les alertes d’urgence en plus des diffuseurs TV et radio habituels. Pour l’instant, cette loi n’a pas encore été votée, mais elle pourrait devenir une obligation à l’avenir, à moins que les services de streaming ne décident d’ajouter eux-mêmes une telle fonctionnalité.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV jusqu’à -38% à saisir sur ces 2 modèles pour PS5, PS4, PC et Xbox Series X/S – .
NEXT OpenAI lance un GPT critique pour corriger GPT-4 – .