nous avons testé le nouveau créateur d’images dans l’application Photos… Et on ne s’attendait pas à ça ! – .

Les applications Windows Photos et Paint sont enrichies d’une fonctionnalité appelée Cocreator, ou créateur d’images. Disponible uniquement sur certains PC, celui-ci permet de générer des images grâce à une IA « locale ». Nous l’avons testé et vous proposons un bref aperçu de ses options et surtout des résultats obtenus.

De nombreux éditeurs de logiciels et sites internet se sont lancés dans l’ère de l’intelligence artificielle. Mais jusqu’à présent, il faut soit s’appuyer sur des services en ligne, soit se fier au couple processeur/carte graphique.

Avec les nouveaux ordinateurs Copilot+PC, la proposition de Microsoft est plus que séduisante : permettre à certaines applications Windows 11 d’exploiter une puce dédiée appelée NPU (Neural Processing Unit). Tout est fait localement, ce qui garantit une meilleure confidentialité des données et ne nécessite pas de connexion permanente. Cela décharge également le processeur principal (le CPU) et la carte graphique (le GPU). Gain de temps, économie d’énergie, meilleure confidentialité : telle est la grande promesse de cette technologie qui souhaite équiper tous nos PC.

Comment repérer un PC capable de générer une photo via le NPU ?

Pour être labellisés « Copilot+PC », ces nouveaux ordinateurs doivent disposer d’un NPU capable de traiter au moins 40 TOPS (soit 1012 opérations par seconde). Pour l’instant, seuls les PC sont équipés d’un Qualcomm Snapdragon ce qui devrait être chose faite prochainement.

Générateur d'images Windows 11 Photos

Sous Windows 11, plusieurs applications exploitent déjà le NPU de ces nouveaux PC. Il existe par exemple Paint, mais aussi le logiciel Photos. La promesse de cette dernière nous a donné envie : selon Microsoft, à l’aide d’une simple invite, l’application est capable de générer des images sans se connecter au Web, en s’appuyant uniquement sur la puissance du NPU intégré au PC. Et cela fait bien plus encore, puisqu’il suggère une quantité apparemment infinie de résultats et de variations.

Pour l’occasion, l’application Windows 11 Photos s’enrichit d’un nouvel onglet, situé dans le menu de gauche de l’interface. Intitulé « Image Creator » et basé sur Dall-E 3 d’OpenAI, cet outil permet de générer une photo via une invite. Lorsque vous cliquez sur l’onglet en question, vous vous retrouvez face à une interface simple et efficace : un espace dédié au prompt, un petit curseur permettant d’ajuster le niveau de « créativité » et des suggestions de mots clés. Et en dessous de ce petit monde, on retrouve les résultats du prompt qui s’affichent en cascade.

Nous avons mis l’application Paint à l’épreuve et voici le résultat !

Pour commencer, nous avons voulu tester la pertinence du NPU de manière purement matérielle. Nous avons donc lancé successivement une dizaine de prompts. Un rapide coup d’œil dans le gestionnaire des tâches de Windows 11 nous apprend que c’est le NPU qui fait tout le travail : l’augmentation de charge de ce processeur oscille entre 40 et 100%, tandis que celui du CPU reste complètement calme. Bon point donc : l’application Windows 11 Photos supporte le NPU du nouveau « Copilot+PC ».

Générateur d'images Windows 11 Photos

Deuxièmement, et c’est probablement le point le plus intéressant de notre test, nous avons lancé une vingtaine d’invites à l’aide de l’application Photos. Et c’est là que les choses ont mal tourné. La génération de photos via l’IA est parfois correcte, comme l’illustre la capture ci-dessus (celle avec la maison dans les bois). C’est plutôt joli, même si on sent clairement la touche de l’IA. En revanche, on peut déplorer certaines consignes, bien que basiques, qui ne sont pas systématiquement prises en compte : malgré notre demande d’ambiance nocturne, de nombreuses images sont en plein jour. Soit…

Le pire est à venir : lorsqu’il s’agit de représenter les êtres humains, l’IA est littéralement en difficulté. Cela ressemble à l’une des premières versions de Midjourney, qui a beaucoup évolué depuis. Une émotion comme la colère donne lieu à une apparence souvent grotesque, voire inhumaine. La joie n’est pas toujours bien comprise, que ce soit en anglais ou en français.

Générateur d'images Windows 11 Photos

Quant aux représentations des membres (les bras ou les mains), cela donne des sueurs froides. Parfois, les individus se retrouvent avec plus de cinq doigts, parfois avec moins. Et dans certains cas, ils n’ont même pas de mains.

Au final, les différents résultats que nous avons obtenus via nos vingt prompts ne sont pas convaincants. Pour l’instant, rien ne justifie l’achat d’un ordinateur labellisé « Copilot+PC » et on préférera s’appuyer sur des outils plus professionnels comme Midjourney ou Adobe Firefly. Gageons désormais que Microsoft rectifiera le tir via une mise à jour de son moteur, ou que d’autres applications exploitant le NPU verront le jour rapidement.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Giant présente le nouveau Revolt Advanced – .
NEXT Profitez de soirées magiques avec le téléviseur Samsung Crystal 4K à petit prix – .