Capcom confirme sa forme étincelante avec une nouvelle année record – Actualités – .

Capcom confirme sa forme étincelante avec une nouvelle année record – Actualités – .
Descriptive text here

Très intelligent qui peut dire jusqu’où Capcom ira. Pourtant pas aidé (ou très peu) par les jeux mobiles, contrairement à ses rivaux japonais comme Konami, Square Enix et Koei Tecmo, l’éditeur poursuit ses performances en s’appuyant sur une poignée de grosses licences qui, épisode après épisode, enrichissent un back-catalogue dont le rôle est devenu fondamental avec la démocratisation des jeux dématérialisés. A proximité du milliard d’euros de chiffre d’affaires, Capcom clôture son exercice annuel avec un résultat opérationnel de 341 millions d’euros et un bénéfice net de 261 millions d’euros, des chiffres records dans les trois domaines, pour une bonne marge opérationnelle de 38,8%.

Et ce n’est pas encore fini. Pour l’exercice allant d’avril 2024 à mars 2025, Capcom mise déjà sur une nouvelle croissance avec un chiffre d’affaires de 986 millions d’euros, un résultat opérationnel de 382 millions d’euros et un bénéfice net de 275 millions d’euros. euros. Avec un objectif de 50 millions de jeux vendus dans les prochains mois, autant dire que la sortie d’au moins un titre du calibre de Monster Hunter Wilds avant la fin de l’année semble indispensable, car Kunitsu-Gami : Path of the La Déesse semble un peu légère pour mener la charge.

Des ventes en constante augmentation sur PC

Entre-temps, Capcom a vendu plus de jeux que jamais : 45,89 millions d’unités vendues entre avril 2023 et mars 2024, un record auquel viennent s’ajouter des succès comme Resident Evil 4 (7 millions de ventes), Street Fighter 6 (3,3 millions de ventes) et Dragon’s Dogma 2. (2,6 millions de ventes) mais aussi les piliers habituels de l’arrière-catalogue, dont Monster Hunter World qui en profite pour dépasser les 25 millions d’exemplaires et consolider son statut de jeu le plus vendu de l’histoire de Capcom, ceci alors que la franchise dépasse les 100 millions marque. Réveillé par la sortie de son successeur, Dragon’s Dogma : Dark Arisen totalise 7,5 millions de ventes, dont 1,6 million sur l’année écoulée. Un mot également sur Resident Evil 7 qui dépasse le million de ventes chaque année depuis sa sortie en 2017 et dont le total s’élève désormais à plus de 13 millions.

Au total, 15 jeux Capcom ont dépassé le million de ventes sur l’exercice, contre 9 l’année précédente, mais le malheureux Exoprimal ne semble pas en faire partie. L’arrière-catalogue représente 36,29 millions de jeux vendus contre 29,3 millions un an plus tôt. Capcom souligne que le PC est un levier essentiel à sa croissance : grâce à Steam, l’éditeur a vendu des centaines de titres différents dans 235 pays et régions. Sur cet exercice notamment, les ventes de jeux PC ont atteint un record de 21,6 millions de ventes (17,7 millions un an plus tôt), ce qui représente 47% du total. Les ventes de jeux en boîte représentent 4,5 millions de ventes (10 % du total) et Capcom s’attend à ce qu’elles diminuent encore au cours du prochain exercice (3,4 millions de ventes, 7 % du total). A noter enfin que Capcom comptait 3 399 salariés au 31 mars 2024 contre 3 187 un an plus tôt.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV les bijoux revalorisés deviennent des œuvres d’art à porter
NEXT Toujours moins de 800 euros ce mercredi ? Le Google Pixel 8 Pro 5G dans une offre folle