Verstappen remporte le GP d’Espagne mais c’est surtout Lando Norris qui a perdu

Verstappen remporte le GP d’Espagne mais c’est surtout Lando Norris qui a perdu
Verstappen remporte le GP d’Espagne mais c’est surtout Lando Norris qui a perdu

Le Grand Prix d’Espagne n’a pas été des plus excitants. Au moins entre le 5ème et le 55ème tours. Le début de course était alléchant avec George Russell devançant tout le monde mais très vite, Max Verstappen remettait les pendules à l’heure en renvoyant le Britannique à ses études. Pour autant, le champion du monde en titre n’a pas connu le dimanche le plus calme. Dans la dernière phase de la course, Lando Norris a réveillé son vieil ami et le public qui commençait à somnoler.

S’il gagne à nouveau, le Néerlandais peut qualifier son succès de chanceux. Comme au Canada, il lui a fallu extraire toute sa maîtrise pour gagner, sa Red Bull n’étant pas la machine de référence de l’autre côté des Pyrénées. Ce qui peut inquiéter le triple champion du monde, c’est que le tracé de Montmelo est très représentatif du calendrier puisqu’il est une synthèse des différents itinéraires empruntés par les pilotes au cours de la saison. A l’arrivée, il était épuisé et il s’est dit que la compétition dont Lando Norris est plus que jamais le meilleur représentant sera très relevée dans les Grands Prix à venir. Le Batave sait qu’un 4e titre mondial s’acquiert à la force des mains.

“Le départ a été chaud parce que Lando m’a plaqué dans l’herbe, mais j’ai freiné très tard, puis Russell est passé devant”, a analysé Verstappen. « J’ai pu prendre la tête dès le deuxième tour et la première partie de course m’a permis de creuser l’écart. Je suis quand même content car j’ai ensuite dû mener une course défensive. Lando était très rapide ce dimanche, mais nous avons opté pour la bonne stratégie.

Orange de rage

Chez Lando Norris, en revanche, on grimaçait quelque peu. Ah, si seulement le pilote McLaren n’avait pas réalisé un départ médiocre qui l’a vu passer de la 1ère à la 3ème place en quelques hectomètres ! La MCL38 était en effet la meilleure voiture d’Espagne. Mais lorsque Lando s’est débarrassé de la Mercedes, il était déjà trop tard. Au final, deux petites secondes séparaient les deux amis. Mais avec un meilleur décollage, Norris aurait sûrement pu contrôler Max.

« C’est aussi simple que ça, j’aurais dû gagner, se plaint Lando. La voiture était incroyable ce dimanche mais c’est moi qui n’étais pas à la hauteur. Il ne fait aucun doute que nous étions les plus rapides en Espagne, j’ai tout perdu au départ. Je suis franchement déçu de cette deuxième place, même s’il y a beaucoup de positif à retenir de ce week-end. Force est de constater que mon mauvais départ m’a coûté cher. , j’en suis pleinement conscient.

Sur un circuit privilégiant la vitesse de pointe, la McLaren va-t-elle encore titiller les Red Bull dans une semaine en Autriche, au pays du red bull ? Nous l’espérons ardemment à Woking.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le beau coup de ce club de Serie A ! (OFFICIEL) – .
NEXT Griezmann, un scandale dénoncé en Espagne !