10 constats majeurs dans la victoire des Alouettes

10 constats majeurs dans la victoire des Alouettes
10 constats majeurs dans la victoire des Alouettes

Disputant leur premier match préparatoire, les Alouettes ont remporté une victoire de 30-13 contre les Argonauts de Toronto, samedi soir, au Stade Percival-Molson. Au-delà du résultat, voici 10 constats qui découlent de cette partie :

  • Le receveur de passes Kaion Julien-Grant, qui a raté la fin de la saison régulière et les séries éliminatoires de la Ligue canadienne de football en raison d’une blessure à l’épaule l’an dernier, est en pleine forme. L’athlète canadien a également inscrit le premier touché des Alouettes sur une longue passe de Cody Fajardo, sur un jeu de 48 verges.
  • Chez les Américains, le receveur de passes Charleston Rambo mérite sans aucun doute une autre chance de se faire valoir samedi prochain à Ottawa, lors du deuxième et dernier match préparatoire des Alouettes.
  • Le Québécois Geoffrey Cantin-Arku a été abondamment utilisé, tant défensivement que sur les unités spéciales. Il s’adapte lentement au rythme de la Ligue canadienne de football.
  • Tyson Philpot, qui a joué le héros en captant la passe gagnante à 13 secondes de la fin de la finale de la Coupe Grey, a repris là où il s’était arrêté avec Fajardo. Il a réussi un attrapé spectaculaire lors de la première série offensive des Alouettes

Photos Martin Alarie, Agence QMI/Journal de Montréal

  • Le porteur de ballon américain Stevie Scott III n’a rien fait pour suggérer qu’il pourrait prendre le poste de porteur de ballon à Walter Fletcher. En revanche, Mike Weber Jr. a fait preuve d’un grand éclair au quatrième quart en éliminant habilement quelques adversaires sur une course de 23 verges.
  • Malgré une interception à ses dépens, les Argonautes ne seront pas mal pris avec Cameron Ducs au poste de quart-arrière. Celui qui sera appelé à remplacer Chad Kelly, suspendu au moins les neuf premiers matchs, a démontré qu’il pouvait passer le ballon, mais aussi courir avec l’objet ovale.

Photos Martin Alarie, Agence QMI/Journal de Montréal

  • L’unité défensive risque encore une fois d’être au cœur des succès des Alouettes cette saison. Lors du match de samedi soir, Nafees Lyon s’est illustré avec une interception dès le premier quart-temps.
  • Le maraudeur québécois Marc-Antoine Dequoy semblait en passe de réaliser un sack spectaculaire au premier quart, mais il a raté son plaquage sur le quart Cameron Dukes, qui en a immédiatement profité pour lancer une passe de touché. Il est évidemment préférable de voir Dequoy manquer de finir dans un match préparatoire comme celui-là plutôt qu’en saison régulière.
  • L’un des remplaçants de Cody Fajardo, le quart-arrière Davis Alexander, 25 ans, possède un très bon potentiel.
  • Le joueur défensif Nigel Warrior, qui tentait de percer la formation des Alouettes, semblait grièvement blessé au deuxième quart.
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Feu de forêt | Etat d’urgence maintenu à Port-Cartier
NEXT une tentative folle de Liverpool pour deux grands talents ? – .