le Kop Nord fermé pour la réception d’Annecy, un sénateur compte contacter le ministère des Sports

le Kop Nord fermé pour la réception d’Annecy, un sénateur compte contacter le ministère des Sports
Descriptive text here

Ce mercredi, la Commission disciplinaire de la Ligue de football professionnel (LFP) a décidé de sanctionner le stade Geoffroy-Guichard à huis clos partiel. La tribune Charles-Paret a effectivement reçu un dernier match, par révocation de suspension, suite à l’usage d’engins pyrotechniques lors de la réception de l’ESTAC Troyes le 12 février. Pour la sixième fois cette saison, l’antre de l’AS Saint-Étienne est ainsi sanctionné par le corps. “Je suis indigné par cette décision de la Commission disciplinaire” a réagi Pierre-Jean Rochette lors de son passage dans l’émission 100% Sainté sur France-Bleu.

“Quand je vois qu’on se permet de suspendre ainsi une tribune, au dernier moment, c’est au détriment de ceux qui ont payé leur place et de cette équipe de l’ASSE qu’il faut soutenir” a regretté le sénateur Les Indépendants de la Loire.

Le ministère des Sports bientôt saisi

Ensuite, l’homme politique a annoncé qu’il avait l’intention de changer les choses pour l’une des personnes les plus énergiques d’Europe. « Personnellement, je vais à nouveau solliciter la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, par une question orale et une lettre, afin de lui demander pourquoi une décision aussi précipitée a été prise, une décision qui affecte l’avenir d’un club si l’on le priver en partie de son douzième homme», a-t-il déclaré. “Le football, tel qu’on le vit à Saint-Étienne, doit se conjuguer avec le mouvement ultra et avec ces artifices qui ne représentent pas de danger lorsqu’ils sont bien utilisés et bien encadrés” pense le sénateur. Reste désormais à savoir si le ministère des Sports l’entendra de cet oeil.

Pour résumer

Ce mercredi, la Commission disciplinaire de la Ligue de football professionnel (LFP) a décidé de sanctionner le stade Geoffroy-Guichard à huis clos partiel. La tribune Charles-Paret a effectivement reçu un dernier match, par révocation de suspension, suite à l’usage d’engins pyrotechniques lors de la réception de l’ESTAC Troyes le 12 février.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Roman Josi à la 2e place
NEXT Dembélé chambré dans le vestiaire, la fierté d’Al-Khelaïfi, l’étreinte Mbappé-Xavi… les coulisses d’une qualification historique