on sait quel sera le sujet du premier numéro de l’émission diffusé sur C8

on sait quel sera le sujet du premier numéro de l’émission diffusé sur C8
on sait quel sera le sujet du premier numéro de l’émission diffusé sur C8

En réponse au numéro de « Complément d’enquête » qui lui était consacré sur France 2 le 30 novembre, Cyril Hanouna a annoncé une contre-attaque : le lancement d’une nouvelle émission « choc », baptisée « Enquête complémentaire ». Si l’animateur de “Touche pas à mon poste” avait initialement promis une enquête sulfureuse sur le groupe France Télévisions, c’est finalement un autre sujet qui sera au programme du premier numéro, dont la diffusion sur C8 est prévue mardi juin. 11.

«Je vais vous donner un scoop aujourd’hui. Je prépare avec Jacques Cardoze « Enquête de complément » que nous diffuserons sur C8 en prime time […] Nous allons faire une enquête sur France Télévision et sur Complément d’enquête. Le spectacle sera présenté par Jacques Cardoze. Nous allons aller très vite..

C’est ce qu’a annoncé Cyril Hanouna le 11 septembre, en réponse à son portrait réalisé par “Complément d’enquête”, diffusé sur France 2 le 30 novembre 2023.

Le premier numéro diffusé le 11 juin

Le spectacle, depuis renommé «Enquête complémentaire»sera diffusé pour la première fois sur C8 mardi 11 juin à 21 heures. Mais contrairement à ce qu’avaient annoncé « Baba » et Jacques Cardoze – ancien journaliste de France Télévision et dernière recrue de « l’équipe Hanouna » –, le premier numéro de ce nouveau L’émission inspirée du magazine de Tristan Waleckx n’a rien à voir avec France Télévision.

Comme signalé Médias pursqui relaie un communiqué de C8, le premier numéro de«Enquête complémentaire» abordera les Jeux Olympiques de Paris 2024 sous l’angle de la sécurité.

Menace terroriste, attentat isolé, prise d’otages, cyberattaques, perturbations politiques, grèves, dysfonctionnement d’un système d’information ou encore lanceurs de soupe… Tous nos interlocuteurs nous le confirment : assurer la sécurité des Jeux Olympiques en 2024, c’est faire face à un défi multiple et sans précédent», indique la chaîne dans un communiqué.

« Dans ce premier numéro d’Enquête Complémentaire, nous rencontrerons tous les responsables des plans de sécurité hautement confidentiels : GIGN, BRI, Raid, Défense nationale, unités spécialisées d’intervention, sécurité privée, responsables du CIO, préfet de Paris, la ministre des Sports Amélie Oudéa. -Castéra et le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin», précise le diffuseur.

Un documentaire sur France Télévision « trop violent » ?

Le 1er février, sur le plateau de TPMP, Jacques Cardoze s’est exprimé sur la nouvelle émission qu’il présentera comme une émission d’investigation « 90 minutes sur un certain nombre de dérives déontologiques, sur l’usage de l’argent, les conditions de nomination de Madame Ernotte (la présidente de France télévision, NDLR) […] sur l’Envoyé spécial, sur la poursuite de l’enquête… ».

“Nous allons diffuser cette enquête dès que nous la sentirons, et dès que nous sentirons que Le Parisien et France Télévision nous ont fait assez de buzz”a ironisé Cyril Hanouna, en référence à un article du quotidien selon lequel le groupe Canal + (auquel appartient C8) était réticent à diffuser le documentaire “comme si« parce que jugé »trop violent» pour France Télévisions.

L’animateur a ensuite diffusé trois extraits du numéro dans lesquels Jacques Cardoze aurait mis en avant « la diffusion de fausses nouvelles au sein d’une émission co-présentée par Elise Lucet et Tristan Waleckx consacrée au glyphosate ».

Malgré ces promesses, il semble que Jacques Cardoze ait finalement changé d’avis pour tester sa formule et se concentrer plutôt sur ce qui s’annonce comme l’événement sportif de l’année. Reste à savoir si un prochain numéro de l’émission produite par H20 Production, la société dirigée par Cyril Hanouna, sera consacré aux rouages ​​du programme de France Télévision.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Pierre Vassiliu, musicien du monde – Libération – .