Sa fin de vie difficile avec son dernier compagnon, Julien, 18 ans

Sa fin de vie difficile avec son dernier compagnon, Julien, 18 ans
Sa fin de vie difficile avec son dernier compagnon, Julien, 18 ans

Pascal Sevran, décédé le 9 mai 2008, il y a seize ans, a succombé à un double cancer du poumon et du foie à l’âge de 62 ans. A l’époque, l’ancien animateur star connu pour son fort tempérament partageait sa vie avec un jeune homme prénommé Julien, âgé de 18 ans. Il avait d’ailleurs évoqué leur idylle dans son livre Les petites boules perdues publié un an après sa mort, en 2009.

Inconsolable après la mort de son ancien amour Stéphane Chomont ; décédé le 16 octobre 1998 (il a également écrit le livre La vie sans lui en 2001 pour lui rendre hommage), Pascal Sevran avait rencontré Julien avec qui »le bonheur était inévitable. Un bonheur pourtant qu’il a connu »provisoire», même si cela a duré de nombreuses années. Satisfait de ce compagnon, l’ancien animateur a écrit : «Il m’aimait comme la seule avant lui Stéphane m’aimait, sans arrière-pensée, sans autre désir que moi« .

La fin de vie difficile de Pascal Sevran

Pascal Sevran a évoqué sa maladie pour la première fois en 2007 devant des journalistes de VSD après avoir subi une intervention chirurgicale pour un cancer de la gorge : «C’est l’été le plus triste de ma vie, le plus difficile aussi. a-t-il indiqué. « Mais je ne veux pas en faire un roman : j’ai dû faire face à ce que des millions de personnes affrontent dans l’anonymat. Oui, j’ai été opéré et ne laisse personne me demander quoi, ça ne regarde personne« . Il a continué: “Si je parle aujourd’hui, c’est pour la première et la dernière fois. Je ne veux pas me livrer au voyeurisme de certaines personnes. C’est avant tout remercier le personnel hospitalier du CHU de Limoges, les grands professeurs et les infirmières qui m’ont tenu la main.« .

Concernant ses dernières volontés, l’animateur avait tout imaginé avec sa mort : «Il a présidé ses derniers instants, les a mis en scène avec la rigueur et le professionnalisme qui l’ont toujours caractérisé.», confiait un journaliste de Dimanche en France. Enterré “dans la plus stricte intimité» à Saint-Pardoux en Nouvelle-Aquitaineil repose désormais auprès de son père, Jacques Jouhaud, et de son ex-compagnon Stéphane Chaumont.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV “Pourquoi est-elle venue ici?” – .
NEXT Dave se confie sur le mariage de son ami Renaud