Le Maroc sort le grand jeu, réunion stratégique à Rabat – .

Le Maroc sort le grand jeu, réunion stratégique à Rabat – .
Le Maroc sort le grand jeu, réunion stratégique à Rabat – .

Voulant faire de l’économie sociale et solidaire un rempart contre le chômage et la pauvreté, le Maroc ne ménage aucun effort. Dans ce sens, le Groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS), les associations partenaires du Projet TAGHYIR, à savoir l’Union des associations d’action féministe (UAF) de Tanger, l’Association Homme et Environnement (H&E) de Berkane, et l’Association Thissaghnasse de la culture et du développement (ASTICUDE) de Nador, et en partenariat avec le Réseau marocain de l’économie sociale et solidaire (REMESS), organise une rencontre de plaidoyer sur le modèle marocain de l’économie sociale et solidaire demain, mercredi 10 juillet 2024 à partir de 9h30 à la salle marocaine de la Chambre des représentants à Rabat.

Cet événement vise à identifier et à débattre des enjeux, défis et enjeux législatifs, ainsi que des aspects liés aux politiques publiques soulevés par la question de l’économie sociale et solidaire au Maroc, avec un accent particulier sur l’importance du projet de loi-cadre pour structurer et développer l’ESS dans le pays. La rencontre portera sur le rôle crucial de l’économie sociale et solidaire dans le développement social et associatif du pays en tant que pilier fondamental pour la promotion de l’emploi, de l’innovation et de l’inclusion sociale, en examinant l’impact des initiatives et dynamiques des acteurs et structures de l’économie sociale et solidaire au sein des quartiers et des zones rurales.

L’événement sera marqué par la présence d’un panel d’experts et d’acteurs impliqués dans le domaine de l’économie sociale et solidaire qui apporteront leur vision éclairée pour mener à bien ce projet innovant.

Par ailleurs, l’événement se déroulera en deux sessions de débats et de présentations. La première session abordera la stratégie du Ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire pour développer ce secteur. Elle portera également sur le développement du mouvement coopératif au Maroc. La deuxième session mettra en exergue la vision du PPS pour l’économie sociale et solidaire au Maroc et abordera par des experts l’économie sociale et solidaire à la lumière des expériences internationales, les défis pour la mise en œuvre du modèle marocain de l’économie sociale et solidaire, ainsi que les perspectives d’amélioration.

Une journée prometteuse et symbolique, offrant l’occasion de stimuler une réflexion collective sur les meilleures pratiques et stratégies pour renforcer ce modèle économique, tout en cherchant à formuler des recommandations concrètes pour assurer la mise en place d’un cadre législatif sur l’économie sociale et solidaire et l’amélioration des politiques publiques dans ce domaine.

De plus, le projet TAGHYIR fait partie d’un accord financé par l’Agence espagnole de coopération internationale au développement (AECID) à travers l’Assemblée de coopération pour la paix (ACPP) sur une période de 4 ans (février 2023 – mars 2027) et comprend des actions à mener au niveau national et régional avec un large éventail d’acteurs, de territoires et d’institutions travaillant main dans la main pour contribuer à l’objectif final de l’intervention : «Améliorer les conditions de vie des populations par la cohésion économique, sociale et territoriale, avec l’égalité des conditions et des chances, pour accéder à un travail décent et à un territoire sain et durable“.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV visit and activities at Fort Cormeilles-en-Parisis (95) – .
NEXT Thomas Marty prend sa revanche sur la malchance – .