objectif de décarbonation des bus Orizo pour le Grand Avignon – .

objectif de décarbonation des bus Orizo pour le Grand Avignon – .
objectif de décarbonation des bus Orizo pour le Grand Avignon – .

La Communauté d’Agglomération du Grand Avignon vient de se doter de 32 nouveaux bus dans le cadre de son programme de modernisation de la flotte de véhicules dédiés aux transports en commun. Dès leur arrivée au dépôt Orizo d’Avignon-Courtine, les autocars ont été dévoilés par le président du Grand Avignon, Joël Guin.

L’objectif de ce plan « transports publics propres » est de remplacer l’ensemble de la flotte d’ici 2027Pour y parvenir, la collectivité ne lésine pas sur les moyens. Depuis l’arrivée de la SPL Tecelys pour gérer le réseau Orizo en juillet 2022, le mouvement de décarbonation des transports s’est accéléré.

Le défi des 37% de bus propres est atteint avec déjà 15 véhicules électriques et 40 hybrides en circulation. Ainsi, depuis 2022, la Communauté d’Agglomération du Grand Avignon a acquis 78 nouveaux véhicules, soit 53% de la flotte Orizo, pour un investissement de 31,9 M€.

« Nous étudions la possibilité de nous équiper de bus à hydrogène dans les années à venir.. » Joël Guin

Les nouveaux bus n’ont plus de rétroviseurs, mais des caméras qui renvoient des informations au conducteur, dont la position est plus ergonomique. L’option technologie mixte ou tout électrique contribue à des économies de carburant et à une réduction des factures d’entretien, ce qui plaît à la fois à la collectivité et au gestionnaire.

Orizo, un réseau en plein essor

Au sortir de la crise sanitaire en 2022, après avoir fait ses comptes, le Grand Avignon a constaté une baisse de fréquentation sur son réseau de transports en commun, y compris pour le Tram, inauguré en 2019, avec à peine 7,1 millions de voyageurs. La décision de travailler sur une offre de qualité homogène avec une grille tarifaire choc a été rapidement adoptée.

Les résultats ont été rapidement satisfaisants avec 11 millions de personnes recensées sur les lignes Orizo en 2022. L’année suivante, le chiffre grimpe à 13 millions d’usagers. La communauté urbaine table sur une prévision de 14,5 millions de voyageurs d’ici fin décembre pour 2024. Le compteur arrêté au 31 mai annonce déjà 5,9 millions.

En deux ans, la progression est proche de 40%. La valeur ajoutée sur le modèle du transport public est le service à la demande, baptisé Allo Bus, qui transporte plus de 5 000 personnes par mois pour lesquelles les délais de réservation ont été réduits. Le succès du service Allo Bus dépasse les objectifs avec une augmentation de la fréquentation de 164% entre janvier et avril 2024.

Investissement pour le renouvellement des bus du Grand Avignon sur 3 ans

  • 8,8 millions d’euros en 2022 pour 23 bus, dont 9 hybrides, 7 électriques et 7 thermiques diesel
  • 9,7 M€ en 2023 pour 23 bus dont 9 hybrides, 8 électriques et 6 thermiques diesel
  • 13,4 millions d’euros en 2024 pour 32 bus, dont 18 hybrides et 14 thermiques diesel
 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Tarbes. Au Lien, un atelier d’accompagnement de l’innovation sociale en Bigorre – .
NEXT Une gymnaste sud-africaine se prépare pour les Jeux à la Cité des Sports – .